Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Paris: soutenu par le rebond $, W-Street hésite à mi-séance

Cercle Finance15/03/2018 à 19:13

(CercleFinance.com) - Paris se redresse de +0,65% à 5.267 en cette veille de séance des 'quatre sorcières'.

A Paris, la zone des 5.300 points semble faire office de plafond de verre depuis maintenant un mois.

L'euro-Stoxx50 avance de près de +0,7% à 3.414, dans le sillage de Francfort et Milan (+0,9%) mais Madrid est en panne (et même légèrement dans le rouge au final).

Wall Street avait redonné de l'impulsion avec un Dow Jones à +0,9% et un S&P500 qui affichait +0,3% mais à la mi-séance, les gains s'évaporent (le 'Dow' affiche +0,5%, le 'S&P' bascule dans le rouge, le Nasdaq cède -0,3%).

Cet après-midi a été ponctué par la publication de plusieurs indicateurs américains qui se sont globalement neutralisés.

Difficile de se faire une opinion puisque l'indice 'Empire State' de la FED (activité manufacturière) grimpe de +7,5Pts à 22,5 au mois de mars tandis que celui de la région voisine de Philadelphie se contracte de -3,5Pts à 22,3.

L'indice des prix à l'importation est mauvais, avec une hausse de +0,4% en février, le double de ce que le consensus anticipait.

La confiance des professionnels de l'immobilier recule légèrement, enfin, les inscriptions hebdomadaires au chômage reculent de -4.000 à 226.000.

Wall Street rouvre en hausse, le Dow Jones reprend +0,3%, le Nasdaq grappille +0,1%.

En Europe, les ventes d'automobiles ont progressé de 4,3% en février, selon l'ACEA, avec 1.125 400 nouvelles immatriculations (meilleur score depuis 2008) avec une croissance de +13% en Espagne, de +7,4% en Allemagne, de +4,3% en France, à contrario 11ème mois consécutif de décroissance au Royaume Uni et baisse de 1,4% en Italie.

'L'inquiétude des marchés reste palpable', estime intervenant faisant allusion à la multiplication des limogeages au sein de l'administration. 'Leurs craintes ne semblent pas apaisées par la désignation de Larry Kudlow, un présentateur de la chaîne de télévision CNBC et ancien fonctionnaire de l'administration Reagan partisan du libre-échange, en tant que conseiller économique du président Trump en remplacement de Gary Cohn', ajoute l'opérateur.

Sur le Forex, le Dollar reprend +0,5% comme la veille à 1,2315/E, le baril de 'WTI' varie peu, autour de 61,2$ sur le NYMEX.

Enfin, s'agissant des valeurs, Vivendi finit sur la plus haute marche du podium avec +2,7%, devant Airbus (+2%) et LVMH (+1,8%): les valeurs Dollar ont bénéficié du recul de l'euro ce jeudi.

Evolutions divergentes dans la santé animale: Virbac chute de -11,5% suite à une légère perte nette de 2,6MnsE en 2017, contre un bénéfice de 34,6 millions d'euros en 2016, en raison d'une dépréciation exceptionnelle liée à la réforme fiscale américaine, à l'inverse, Vetoquinol grimpait de 2,5% dans le sillage d'une amélioration de la rentabilité en 2017... mais au final, le titre affiche un repli de -0,7%.

Le spécialiste de la santé animale a en effet enregistré une croissance de 25,2% de son bénéfice net part du groupe l'an passé à 34,8 millions d'euros ainsi qu'une augmentation de 9,4% de son bénéfice opérationnel courant à 46 millions.

Le titre Korian engrange 1,8% au lendemain de l'annonce, en marge de comptes annuels en amélioration, d'une révision à la hausse des objectifs de marge d'Ebitda à 14,3% pour 2019 et à près de 15% à horizon 2021.

Bourbon décroche de -12% (nouveau plancher à 5,85E), les investisseurs sanctionnant la publication de comptes annuels marqués par une lourde perte de 576,3 millions d'euros, en sus d'une chute de 34,1% de l'Ebitdar. Aux prises avec un environnement particulièrement défavorable, le groupe a fait une croix sur le dividende annuel.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.