1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : repli à contrecoeur, pétrole stable, WStreet résilient
Cercle Finance06/01/2020 à 19:06

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (-0,5% à 6.013) en termine sur une consolidation presque anodine, à l'issue d'une séance où les pertes auront brièvement atteint -1,5% (5.955) avant que les acheteurs sautent sur l'occasion d'effectuer des rachats à bon compte.

Les ventes n'ont jamais été massives, au final, il ne s'est échangé que 3,1MdsE ce lundi... alors que tous les gérants étaient de retour devant leurs écrans.

L'Euro-Stoxx50 finit également en léger repli, de -0,55% à 3.753, le DAX30 qui perdait -2% ce matin n'en cède pas plus de 0,75% au final: les marchés US ont très vite fait preuve d'une résilience qui force l'admiration.

A mi-séance, le Dow Jones ne cède plus que -0,2%, le S&P500 est à l'équilibre, le Nasdaq progresse de +0,1%, au-delà des 9.030.

C'est comme s'il ne s'était rien passé dans la nuit de jeudi à vendredi à Bagdad.

Source d'une vive inquiétude vendredi, le 'sujet' géopolitique n'est déjà plus considéré comme préoccupant puisque le risque de 'guerre classique' est jugé quasi nul et 'l'escalade' des tensions est d'abord et surtout une escalade verbale.

Un repli de -0,5% des marchés en Europe après +12% d'octobre à décembre demeure dans l'ordre des choses avec ou sans (forte) dégradation du climat géopolitique.

Sur le front pétrolier, le baril de 'Brent' (+0,3%) se 'calme' après avoir tutoyé les 70$ à Londres: il retombe sous les 69$.

Il n'a fait que 'soulever' la résistance des 69$ ce lundi, le 'WTI' ne prend plus que +0,1% à 63,1$ à New York après avoir testé les 64$: pas de franchissement de résistance confirmée.

Après avoir ordonné l'assassinat du Général Soleimani, Donald Trump a menacé Téhéran sur son compte Twitter, d'une riposte 'rapide' et 'totale', voire même 'disproportionnée', en cas d'attaque contre tout intérêt ou citoyen américain.

'Dans une certaine mesure, l'irruption des tensions au Moyen-Orient a fourni une bonne raison pour ne pas trop prolonger le rally des marchés américains, dont la tendance haussière ne semble toutefois pas remise en cause', affirme-t-on du côté d'IG.

'Ceci dit, au vu des événements attendus cette semaine, les marchés d'actions américains pourraient bien évoluer sans grande tendance, à moins d'une soudaine dégradation des tensions géopolitiques', ajoute-t-on chez IG.

L'attentisme pourrait effectivement l'emporter à quelques jours de la publication, prévue vendredi, des chiffres mensuels des créations d'emploi aux Etats-Unis, toujours très suivis par les investisseurs.

La production industrielle en Allemagne sera également surveillée de près, afin d'écarter tout risque de récession dans l'immédiat.

'Nous nous attendons à ce que l'économie américaine continue de créer une pléthore d'emplois et à ce que l'industrie manufacturière allemande se soit stabilisée', assurent les équipes de Commerzbank.

L'activité dans le secteur des 'services' s'est redressée en décembre en Allemagne de 52,4 vers 52,9, les ventes de détail y ont progressé de +2,1%.

Se repliant très légèrement de 52,1 en novembre à 52,0 en décembre, l'indice composite de l'activité globale de la France continue de signaler une croissance modérée du secteur privé français au cours de la dernière période d'enquête d'IHS Markit.

L'indice PMI composite IHS Markit de l'activité globale dans la zone euro affiche un niveau légèrement supérieur à son estimation flash (50,6), mais reste cependant parmi les plus bas observés depuis le premier semestre 2013.

L'Irlande a enregistré sa plus forte croissance depuis six mois, se hissant ainsi en tête de classement des pays. L'expansion a également affiché un rythme soutenu en Espagne, et la conjoncture s'est par ailleurs améliorée en Allemagne alors que la production automobile a atteint son plus bas niveau depuis 1997.

Du coté des valeurs, ST-Micro retombe de -2,2%, Accor perd 2,3%.

Carrefour annonce l'acquisition de Dejbox, pionnier de la livraison de déjeuners pour les salariés situés en zones périurbaines, étendant ainsi son offre en e-commerce alimentaire à de nouveaux segments. Les termes financiers de la transaction ne sont pas précisés.

Valeo annonce la présentation, à l'occasion du CES 2020 de Las Vegas, d'un prototype de droïde de livraison électrique et autonome, Valeo eDeliver4U, développé en partenariat avec Meituan Dianping, la première plate-forme d'e-commerce pour les services en Chine.

Le groupe Airbus annonce que la compagnie américaine Spirit Airlines a finalisé sa commande portant sur 100 appareils de la famille A320neo.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer