Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : profite de l'appui de Wall Street après les stats US
Cercle Finance15/09/2020 à 15:24

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris bénéficie de l'appui de Wall Street qui affiche +1% de hausse, bien aidé par 2 statistiques jugées robuste à 14H30 ('Empire State' en belle progression) mais aussi par la rumeur d'un compromis au Congrès permettant l'adoption d'un nouveau 'Covid plan' porté à 1.500Mds$ par les républicains.

Le CAC 40 avance de +0,6% à 5.082 et semble enfin s'affranchir de la résistance des 5.050 (contre laquelle il avait clôturé la veille)..

Malgré ce pas vers les 5.100, 'Les volumes sont anémiques pour la période et la volatilité est en berne. Les repères techniques restent identiques avec une première cible d'extension haussière à 5100 et 5155 points', indiquent ce matin les équipes de Kiplink.

Du côté des données du jour, en août 2020 en France, l'indice des prix à la consommation (IPC) se replie de 0,1% sur un mois, après +0,4% en juillet, selon l'Insee. Corrigés des variations saisonnières, les prix se replient de 0,5% en août, après +0,7% le mois précédent.

Outre Atlantique, l'indice d'activité manufacturière 'Empire State' de la Fed de New York s'inscrit en nette hausse ce mois-ci pour s'établir à +17, après +3,7 en août, et alors que le consensus n'anticipait pour sa part qu'un indice en légère hausse vers +6.

Les prix à l'importation aux États-Unis ont augmenté de 0,9% en août par rapport au mois précédent, là où les économistes attendaient en moyenne un gain de 0,5%, mais ne se sont accrus que de 0,7% hors produits pétroliers précise le Département du Travail.

De leur côté, les prix à l'exportation américains ont progressé de 0,5% en données brutes et de 0,8% hors produits agricoles le mois dernier. Par rapport à août 2019, les prix à l'importation et à l'exportation ont reculé respectivement de 1,4% et de 2,8%.

Enfin, la production industrielle déçoit: elle ne progresse que de +0,4% au lieu de +1% attendu.

Les données américaines devraient d'autant plus retenir l'attention que le comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) vient d'entamer sa dernière réunion avant l'élection présidentielle du 3 novembre.

'Dans ce contexte, M. Powell devrait tenir un discours très 'prudent' après ses annonces de Jackson Hole', estimait d'ailleurs Aurel BGC en début de semaine, jugeant que 'si la banque centrale doit adopter de nouvelles mesures, elle devrait attendre l'issue des élections'.

Dans l'actualité des valeurs, RATP Dev et Getlink officialisent ce matin la création de leur société à capitaux partagés, pensée pour répondre aux appels d'offres de transport ferroviaire régional de voyageurs dans le cadre de l'ouverture à la concurrence du marché ferroviaire en France et baptisée Regioneo.

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et Peugeot (-2%) font part d'une modification de certains termes de leur accord engageant de fusion à 50/50 pour créer Stellantis, en prenant en compte l'impact sur les liquidités de la crise sanitaire sur l'industrie automobile.

Peugeot cédera ses parts (46%) dans Faurecia (qui chute de -6,5%, et jusqu'à -10% ce matin): elles seront distribuées à tous les actionnaires de Stellantis après la réalisation de l'opération..

Ainsi, le dividende exceptionnel à distribuer par FCA à ses actionnaires avant la signature finale est réduit de 5,5 à 2,9 milliards d'euros.

Crédit Suisse augmente ses prévisions sur les ventes de 1% et sur le BPA de 2% pour 2020 pour refléter la reprise dans le secteur des smartphones et de l'automobile, mais abaisse ses prévisions de BPA de 7% sur 2021 (ventes inchangées) en raison de l'évolution sur le marché des changes (force de l'EUR/USD).

Le bureau d'analyses abaisse son objectif de cours à 28,5 E (contre 30,0 E) mais confirme son conseil à l'achat.

Oddo maintient ses opinions achat sur les deux titres FCA et Peugeot (objectif de cours relevé chez FCA à 12 E contre 10 E) et 20 E pour Peugeot.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer