Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : préserve facilement les 6.165, bien aidé par le luxe.
Cercle Finance21/04/2021 à 19:02

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris reprend 0,75% à 6.210 au lendemain d'un sell-off de-2,1% : le CAC40 a doublé ses gains à partir de 15H30 pour atteindre jusqu'à près de +1% à 6.227 alors que Wall Street déjoue l'anticipation d'une tendance à la consolidation.

A mi-séance, les scores des indices US apparaissent figés aux mêmes niveaux que vers 17H avec le Dow Jones et le S&P500 qui gagnent 0,5%, le Nasdaq à +0,7%.

Le CAC a été dopé par le secteur du luxe tandis que les valeurs bancaires restent en queue de peloton (avec -0,9% en moyenne).

'L'incertitude liée au Covid, aux variants et aux effets secondaires des vaccins a imprégné les marchés et s'est traduit par une sous-performance des secteurs cycliques comme les transports, les loisirs, les banques et les matières premières', explique le bureau d'études britannique Liberum.

Les jours qui viennent seront marqués par une avalanche de résultats de sociétés, en Europe comme à Wall Street, et les investisseurs espèrent de bonnes nouvelles qui feront oublier ce petit accès de faiblesse.

Sur le Vieux Continent, plusieurs poids-lourds de la cote dont ASML, Carrefour, Ericsson et Roche ont dévoilé leurs chiffres de premier trimestre ce matin.

Aux Etats-Unis, la journée figure parmi les plus actives de la saison des trimestriels, avec les publications entre autres de Halliburton, Verizon et Whirlpool.

A noter également une seconde séance de repli pour le pétrole qui cède -0,7% à Londres vers 65,8$ (Brent) sur la crainte de voir l'Inde confiner une partie de son économie.

Hier soir, Netflix a annoncé un nombre d'abonnés payants supplémentaires au premier trimestre bien en deçà des attentes du marché, ce qui lui vaut une perte de plus de 7%.

La plateforme de vidéos en ligne a déclaré avoir gagné quatre millions d'abonnés payants supplémentaires dans le monde durant le trimestre, manquant largement son propre objectif qui s'établissait à six millions

Ce déluge de résultats trimestriels devrait constituer un facteur déterminant de la tendance dans les prochains jours.

A Paris, Le chiffre d'affaires du Groupe Kering (+4,2% et nouveau record absolu à 657E) a augmenté de +25,8% en comparable à 3 890 ME au premier trimestre 2021. La progression s'établit à +5,5% à change constant par rapport au premier trimestre 2019. ' La hausse des ventes est particulièrement soutenue par le dynamisme exceptionnel de l'Asie Pacifique et de l'Amérique du Nord, respectivement en augmentation de +83% et de +46% ' souligne le groupe.

LVMH suit la cadence avec +3,2% à 625E et un possible nouveau record de capitalisation d'ici la clôture (actuellement, 316MdsE).

Le chiffre d'affaires TTC de Carrefour (+5%) progresse de +4,2% en comparable (LFL) au 1er trimestre. Le chiffre d'affaires TTC du Groupe s'établit à 18 564 ME pre-IAS 29, soit une hausse de +2,2% à changes constants. Après prise en compte d'un effet de change défavorable de -6,7%, la variation totale du chiffre d'affaires à changes courants s'établit à -4,5%.

Air France-KLM a procédé avec succès à l'émission de titres obligataires super-subordonnés à durée indéterminée en trois tranches de 1 milliard d'euros, pour un montant total de 3 milliards d'euros. Cette émission de titres obligataires super-subordonnés est entièrement souscrits par l'Etat français.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer