Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris: pertes bien contenues au final mais supports enfoncés

Cercle Finance15/06/2017 à 19:25

(CercleFinance.com) - Le CAC40 a réduit de plus de moitié ses pertes au cours des 2 dernières heures de la séance (c'est à dire depuis l'ouverture de Wall Street).

Le CAC parvient à se raccrocher aux 5.200 (-0,53% à 5.216) mais clôture sous l'ex-support des 5.230, après avoir testé les 5.176 au plus bas du jour.

Repli quasi identique sur les autres places européennes avec un Euro-Stoxx50 qui lâche -0,6% à 3.525Pts (Londres lâche -0,75%, Francfort -0,9%).

A Wall Street, les 'technos' continuent de subir des dégagements appuyés (-0,8% sur le Nasdaq) et une fois de plus, le Dow Jones sauve les meubles (-0,1% à -0,2%) et le S&P500 ne cède pas plus de 0,3%.

Les 'chiffres' du jour publiés outre-Atlantique sont mitigés: le moral des constructeurs de maisons individuelles recule de -2Pts en juin, l'indice d'activité de la FED de Philadelphie ralentit à 27,6 contre 38,8 en mai, en revanche, l'indice 'Empire State' de la Fed de New York -toujours aussi volatile- repasse de -1 à +19,8, ce qui semble peu cohérent avec l'indice 'Philly FED'.

La production industrielle US est ressortie globalement stable en mai aux Etas Unis... cependant, la production manufacturière fléchit (-0,4%) alors que secteur automobile cale: -2% sur les voitures et les pièces détachées.

Enfin, les inscriptions hebdomadaires au chômage reculent à 237.000 contre 245.000.

Sans surprise, la Fed a relevé hier soir ses taux directeurs de 25 points de base. Directeur de la Stratégie Multi-Actifs de State Street Global Markets, Lee Ferridge a tout de même fait part de sa surprise quant au ton résolument neutre de la déclaration de la Fed, laquelle n'exclut pas de faire une pause avant de relever une nouvelle fois ses taux. De son point de vue, 'le ralentissement des données économiques américaines et les attentes d'un assouplissement fiscal en 2017 revues à la baisse ont clairement commencé à peser dans (sa) réflexion'.

Les investisseurs semblent par ailleurs préoccupés alors que le Washington Post a, sur la foi de témoignages de responsables ayant requis l'anonymat, rapporté que Donald Trump faisait l'objet d'une enquête pour entrave présumée à la justice par le procureur spécial Robert Mueller. Ce dernier a été désigné pour diriger l'enquête sur une possible ingérence russe dans la campagne présidentielle de 2016 et une éventuelle collusion des équipes du candidat avec la Russie.

Dans ce contexte, les craintes quant à une destitution du chef de l'exécutif américain sont (une nouvelle fois) relancées.

Dans l'immédiat, l'euro abandonne 0,6 face au dollar à 1,1140, alors que le baril de WTI ne parvient pas à entamer de sursaut après les -4% de la veille (le baril affiche -0,2% vers 44,6$).

Enfin, s'agissant des valeurs, le CAC est plombé par Cap Gemini (-1,9%) et Kering (-1,8%) puis Airbus (-2,4%) et Arcelor-Mittal (-2,8%).

Alors que tous les indices sectoriels sont dans le rouge, Zodiac Aerospace (+0,9%) surnage presque en solo au lendemain de l'annonce d'un chiffre d'affaires 9 mois en recul de 1,4% à environ 3,79 milliards d'euros et surtout de la confirmation des objectifs annuels.

Vivendi a fini en tête du CAC40 avec +1,5%, devant Sanofi +0,7%.

Le titre Soitec (-6,5%) a chuté de -10% en séance, à 50E... mais après un doublement du cours depuis le 1er janvier entre 29 et 59,9E) subit quant à lui des prises de bénéfices consécutivement à la publication d'un bénéfice net de 8,4 millions d'euros en 2016/2017, contre une perte nette de 72,2 millions un an plus tôt, et d'un chiffre d'affaires annuel en progression de 5% comparativement à l'exercice 2015/2016 à 245,7 millions d'euros sur l'exercice 2016-2017 (+4% à taux de change constants).


Mes listes

valeur

dernier

var.

8.26 0.00%
1079.43 -0.03%
20.8 -0.53%
995.15 -0.04%
0.6 +62.16%
51.15 -1.33%
1.284 -0.05%
18.869 +0.15%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.