Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : meilleure clôture depuis 12 août, Nième lundi bullish
Cercle Finance07/09/2020 à 18:35

(CercleFinance.com) - C'était une belle séance de reprise... mais c'est surtout un nouveau lundi de hausse: tous les lundi sont 'bullish' depuis le 15 mai (sauf une exception fin juillet).

Et si le CAC40 reprend 1,8% (l'E-Stoxx50 gagne 1,65%) vers 5.054, cela se déroule dans un marché désert: aucune forme d'opposition au rebond (les volumes sont indigents avec moins de 2,2MdsE échangés (et à peine 1,5MdsE à 17H29), scénario classique en l'absence des arbitragistes et gérants US, en congé ce lundi (Labor Day, férié).

Face à un 'algo funiculaire' rapidement identifié dès les 1ers échanges, les vendeurs ont déserté du marché, laissant le champs libre aux acheteurs qui réussi à faire clôturer l'indice au plus haut depuis le 12 août dernier... une sorte d'exploit après les 2 séances de 'sell-off' dont a été victime Wall-Street.

Il n'y avait par ailleurs aucun 'market mover' pour étayer cette hausse fleuve du marché parisien : la seule donnée parue ce lundi était la production industrielle de l'Allemagne.

Elle a augmenté de seulement 1,2% en juillet après un rebond de 9,3% le mois précédent, une augmentation inférieure de près de 75% par rapport au consensus était de 4,5%.

En excluant les secteurs de l'énergie (-0,6%) et de la construction (-4,3%), la production manufacturière allemande s'est accrue de 2,8% en juillet, tirée avant tout par une hausse de 4% pour les biens intermédiaires.

Dans les jours à venir, les opérateurs prendront connaissance, entre autres, de la production industrielle au France et dans la zone euro pour juillet, de la décision de politique monétaire de la BCE, et des prix à la production industrielle aux États-Unis pour août.

Dans l'actualité des valeurs, ce sont les valeurs aéronautiques qui se détachent avec Airbus +5,7% et Safran +3,8% puis les 'utilities' avec Engie ( +3,2%) et Véolia (+2%).

En effet, le feuilleton Véolia/Suez se poursuit dans une interview accordée ce week-end au Figaro, le directeur général de Suez, Bertrand Camus, s'oppose fermement à l'offre de rachat de Veolia, laquelle serait selon lui 'aberrante pour Suez et funeste pour la France'.

Rappelons que Veolia a proposé à Engie de lui racheter 29,9% de Suez en vue d'une éventuelle OPA sur le solde du capital.

Veolia, justement, à travers sa filiale Veolia Ceska Republika, annonce avoir signé un accord pour la reprise de Pražská Teplárenská, filiale du groupe tchèque Energetický a Pr?myslový Holding, en charge du réseau de chauffage urbain de Prague Rive Droite.

Exploitant déjà le réseau de Prague Rive Gauche, Veolia renforcera ainsi sa présence dans les services énergétiques en République Tchèque. Cette reprise d'actifs représentera à terme un chiffre d'affaires annuel estimé à 230 millions d'euros.

Eiffage annonce s'être vu attribuer en groupement avec Engie Solutions, par Ailes Marines (filiale d'Iberdrola), le contrat pour la construction d'une sous-station de transformation électrique pour le parc éolien au large de la baie de Saint-Brieuc en Bretagne.

L'Olympique Lyonnais informe du transfert de Fernando Marçal à Wolverhampton pour deux millions d'euros, le joueur ayant souhaité, à un an de la fin de son contrat, donner une nouvelle orientation à sa carrière en rejoignant ce club de Premier League anglaise.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer