1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : le repli provoqué par les PMI/ISM se creuse à WStreet
Cercle Finance01/10/2019 à 19:28

(CercleFinance.com) - Le basculement s'est opéré à 16H avec l'iSM manufacturier US et il a été brutal en Europe, bien plus qu'aux Etats Unis, alors que Wall Street est pourtant aux premières loges !

Le mois d'octobre et le 4ème trimestre débutent donc sur une correction de -1,4% pour un CAC qui plonge vers 5.597Pts, dans un volume pas très impressionnant de 3,1MdsE.

A Wall Street, les pertes se sont creusées après 17H30 et à mi-séance, le Dow Jones et le S&P500 cèdent -1,1% et le Nasdaq à -1% (vers 16H30, il était encore à l'équilibre, c'était assez bizarre... mais peut-être assistait t'on une fois de plus à une vague de vente en Europe visant à rapatrier du cash pour soutenir les indices US).

L'un des mouvements de marché les plus marquants concerne l'Euro qui a inscrit un nouveau plancher de 2 ans et demi contre le Dollar suite à la publication des 'PMI' IHS-Markit en Europe puis qui a fortement rebondi (+0,4%) après l'ISM américain.

Le Dollar rechute de 1,0885/E vers 1,0945 après publication de l'indice ISM (Institute for Supply Management) pour le secteur manufacturier américain qui ressort pourtant à 47,8 en septembre, à comparer avec 49,1 en août, bien loin du consensus de 50,3.

Par ailleurs, Fitch revoit à la baisse son évaluation économiques globales (Global Economic Outlook) à seulement +2,6% pour le PIB mondial en 2019 (contre +2,8% en juillet.

La Chine devrait ralentir de +6% à +5,7%, la zone euro (très dépendante de l'Allemagne) de +1,3% à 1,1% et les Etats-Unis de 1,8% à 1,7%.

Ce sont finalement les USA qui ont lancé le 'chacun pour soi' qui s'en tirent le mieux !

Mais Trump est furieux contre le ralentissement de l'activité manufacturière et accable une fois de plus Jerome Powell dans un tweet, expliquant que tout est de sa faute et que la FED n'a pas une once d'intelligence.

Les T-Bonds US se détendent de -5Pts à 1,6300%, le pétrole se ressaisit modestement e +0,5% à 54,3$ sur le NYMEX.

L'Euro avait été affaibli ce matin (jusque vers 1,0880$) par l'indice PMI final 'composite' de la zone euro qui s'est établi à 50,4 (contre 51,9).

Le PMI manufacturier chute à 45,7 (contre 47 en août) plus faible niveau depuis octobre 2012.

Le PMI IHS Markit de l'industrie manufacturière française s'est replié de 51,1 en août à 50,1, signalant une croissance quasi-nulle du secteur en septembre. Cette stagnation de la conjoncture a en partie résulté d'une légère baisse de l'activité, la cinquième enregistrée au cours des sept derniers mois.

Sur le front des valeurs, Saint-Gobain domine le CAC avec +1,1% : le groupe a annoncé lundi soir avoir finalisé la cession de Saint-Gobain Building Distribution Deutschland au groupe Stark, sur la base d'une valeur d'entreprise de 335 millions d'euros.

Deux hausses seulement avec St Gobain: Engie avec +0,6% et Publicis +0,4%.

Le luxe a souffert de la rechute du $ et des tensions sino-US avec Kering -3%, l'Oreal -2,7%, Essilor -2,3%, LVMH -2,1%...

EDF Renouvelables annonce son intention de déposer auprès de l'AMF un projet d'offre publique de retrait (OPR), au prix unitaire de 1,15 euro, sur les actions de Futuren, société dont il détient 90,50% du capital et 90,36% des droits de vote.

La société biopharmaceutique Genfit publie une perte nette de 51,1 millions d'euros au titre du premier semestre 2019, contre une perte de 36,7 millions au 30 juin 2018, et une situation de trésorerie de 281,9 millions à fin juin 2019.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer