Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : le CAC 40 bascule dans l'euphorie après les PMI
Cercle Finance23/06/2020 à 15:18

(Crédits photo : Adobe Stock - Fokussiert )

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (+1,8 à +1,9%) bascule dans l'euphorie... une euphorie généralisée après la publication d'indices PMI qui témoignent d'un solide rebond de l'activité -prévisible avec les déconfinements enclenchés il y plus d'un mois- dans la zone euro.

L'ampleur du rebond avait été très sous-estimée (délibérément) se qui suscite un 'effet de ravissement' tellement les chiffres sont 'bien meilleurs que prévus'.

Le CAC 40 referme le 'gap' des 5.044Pts du 10 juin et il n'y a plus vraiment de résistance avant un re-test du récent zénith des 5.200 points.

L'Euro-Stoxx50 flambe de +2% vers 3.3103 dans le sillage de Francfirt (+2,4%), nullement affecté par le scandale Wirecard (+22% ce mardi après -85% en 1 semaine) dont le patron a été arrêté et incarcéré pour fraude et manipulation de bilan (il manque bien 1,9MdsE de trésorerie).

Wall Street est anticipé en hausse de +1,5%, le Nasdaq va pulvériser de nouveaux record absolus dès l'ouverture, le Nasdaq-100 pourrait afficher +17% annuel : la crise du Covid n'a jamais existé, les entreprises 'de croissance' n'auront jamais gagné autant d'argent que d'ici fin 2020.

Les indices PMI, très surveillés par les investisseurs, traduise une nette reprise de l'activité en Europe: le PMI 'flash' composite dans la zone euro qui mesure l'activité globale s'est ainsi redressé à 47,5 ce mois-ci, contre 31,9 au mois de mai.

Un rebond emmené notamment par le secteur des services, dont l'indice PMI 'flash' est remonté à 47,3 en juin contre 30,5 le mois dernier grâce à la levée ou l'assouplissement des mesures de confinement.

L'indice PMI flash composite en France, calculé par IHS Markit, s'est redressé à 51,3 en juin contre 32,1 en mai, traduisant la première croissance de l'activité globale du secteur privé français depuis quatre mois.

Le PMI des 'services' s'envole de 31,1 vers 50,3, le PMI manufacturier de 36 vers 52,1.

En Allemagne, le PMI Composite remonte vers 45,8 (le rythme est donc plus lent qu'en France) dans le sillage du PMI des 'services' repassé de 32,6 vers 45,8 également.

L'indice PMI composite du Royaume Uni affiche une remontée record, passant de 30 en mai à 47,6 en estimation flash pour juin selon IHS Markit, et traduit ainsi une très forte décélération de la contraction du secteur privé britannique.

Ces bonnes nouvelles pourraient permettre au marché de poursuivre le mouvement de hausse sans discontinu, ou presque, des dernières semaines. Pour mémoire, le CAC 40 a engrangé des gains de près de 30% sur les trois mois écoulés, ce qui lui permet de faire jeu égal sur la période avec la performance affichée par le Dow Jones.

Au rayon statistiques, il ne restera plus, cet après-midi, que les ventes de logements neufs aux États-Unis.

Dans l'actualité des valeurs, le secteur automobile est euphorique avec Renault à +9%, devant Peugeot à +8%, puis les banques avec Sté Générale +5,5%, Crédit AGricole +4,8%, BNP-Paribas +4,4%.

Atos (+2%) annonce enrichir son portefeuille de solutions quantiques avec Atos QLM Enhanced (Atos QLM E), une version accélérée par GPU de son offre de simulateur quantique Atos Quantum Learning Machine (Atos QLM).

Klépierre (+2,5%) annonce la nomination de Pierre-Etienne Alline comme directeur groupe de l'exploitation des centres commerciaux, poste nouvellement créé pour 'répondre aux objectifs de diversification des revenus et d'optimisation des coûts d'exploitation'.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer