1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : la hausse s'accélère, les indices US dans le vert
Cercle Finance20/02/2019 à 16:39

(CercleFinance.com) - Le mouvement de hausse s'accélère à la Bourse de Paris (+0,7%) le CAC40 revient au contact des 5.190 et dépasse la résistance testée le 6 novembre dernier (5.173).

La tendance haussière se perpétue donc sur le CAC40 comme sur l'ensemble des Bourses européennes et à Wall Street (qui nourrit le secret espoir que les 'minutes' de la dernière réunion du comité politique monétaire de la Fed confirment l'arrêt de la hausse des taux en 2019, sauf accélération inattendue de la croissance).

La Bourse de New York débute la séance en légère hausse mercredi matin. Le Dow Jones progresse de 0,1% et le Nasdaq gagne 0,2%.

Pour le CAC 40, 'l'objectif court terme reste toujours le point de résistance à 5.250 points, premier zénith de l'année. Au-delà du test des 5.250 points, la suite devrait être graphiquement plus délicate en termes d'évolution positive', analyse ce matin Kiplink.

'Si la Fed réaffirme le besoin d'une politique de taux d'intérêts stable dans un avenir prévisible, les actions en bénéficieront, mais nous devons garder en tête le contexte géopolitique plus large. Avec les discussions commerciales entre la Chine et les États-Unis qui continuent, les opérateurs chercheront des preuves concrètes de progrès avant de se remettre à surpondérer les achats', note ADS Securities.

En attendant ce rendez-vous après la clôture en Europe, on notera l'absence de données macroéconomiques majeures ce mercredi.

Sur le front des valeurs, M6 caracole en tête du SBF 120 : +9%. Les opérateurs apprécient des résultats annuels marqués par une forte hausse du résultat net à 181,8 millions d'euros.

Air France avance de +5%, après un début de séance largement dans le rouge. Le groupe a dévoilé au titre de 2018 un résultat net part du groupe de 409 millions d'euros, en augmentation de 246 millions par rapport à 2017, mais un résultat d'exploitation de 1.332 millions, en retrait de 591 millions.

Nexity (-7%) est pénalisé par l'anticipation d'une nouvelle baisse du marché de l'immobilier résidentiel en France en 2019, après une année 2018 décevante.

Société générale (SG) est toujours d'avis de conserver l'action Nexity. L'objectif de cours à 12 mois de 45,4 euros est également confirmé, même si les objectifs pour 2019 sont décevants.

Selon une information publiée par le journal britannique Financial Times, Jean-Dominique Senard, nouveau président du groupe Renault, pourrait ne pas être le bienvenu à la présidence de Nissan. En effet, le comité spécial sur la gouvernance de Nissan souhaiterait ne pas recommander Jean-Dominique Senard à la tête du constructeur automobile japonais, afin d'éviter une concentration des pouvoirs dans l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

L'analyste Oddo BHF annonce ce jour maintenir sa recommandation 'achat' sur le titre M6, après la publication de 'bons résultats 2018' et un début d'année publicitaire positif.

UBS lâche près de 3% à la Bourse de Zurich, après une condamnation de la banque suisse par la justice française à une amende de 3,7 milliards d'euros pour 'sollicitation illicite et blanchiment de recettes de fraudes fiscales', ainsi qu'à des dommages et intérêts de 800 millions.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer