1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : finit quasi stable (record intraday), baril au zénith
Cercle Finance08/04/2019 à 19:51

(CercleFinance.com) - Le CAC40 finit légèrement négatif, avec un écart de -0,08% à 5.472, ce qui n'a pas empêché l'indice phare d'inscrire un nouveau record annuel de 5.486,6Pts vers 13H15.

Un peu de prudence avant de nombreux rendez-vous, qu'il s'agisse d'une réunion de la BCE (Mario Draghi se montrera t'il encore plus 'accommodant' pour 'coller' à la nouvelle stratégie de la FED ?) ou des premiers résultats trimestriels américains.

En belle hausse vendredi, l'Euro-Stoxx50 marque un peu le pas et recule de -0,3% à 3.438Pts.

La lourdeur a persisté en fin d'après-midi alors que les indices US s'étaient mis en mode 'consolidation'.

Les carts se réduisent tout doucement à la mi-séance : le S&P500 ne s'effrite plus que de -0,1%, le Dow Jones impacté par -5% sur Boeing recule de -0,4 à -0,5%... le Nasdaq revient à l'équilibre.

Côté chiffres 'macro', le recul de -0,5% des commandes à l'industrie au mois de février aux Etats Unis est un peu moins prononcé que prévu (-0,6%).

En Europe, l'excédent commercial de l'Allemagne est ressorti à 18,7 milliards d'euros en février, à comparer à 18,6 milliards le mois précédent, avec des baisses de 1,6% des importations et de 1,3% des exportations d'un mois sur l'autre (contre +0,5% attendu).

L'indice de confiance des investisseurs dans la zone Euro (enquête mensuelle de Sentix) se redresse à -0,3 contre -2,2 en mars

Dans les prochains jours, seront publiés notamment les chiffres de la production industrielle dans la zone euro, de l'inflation en Allemagne et aux Etats-Unis, et les conclusions de la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE. Par ailleurs, la fin de la semaine verra la saison des résultats d'entreprises débuter aux Etats-Unis.

Les opérateurs prendront notamment connaissance des trimestriels des banques JPMorgan Chase et Wells Fargo.

D'ici là, du côté des changes, l'euro poursuit sa remontée avec +0,4% à 1,1270$ (au plus haut du jour).

Le Brent, pour sa part établit un nouveau record à 71,25$ (+1%) et le WTI à New York bondit de +1,8% pour un nouveau record annuel de 64,25$.

Dans l'actualité des valeurs, Airbus (+1,7%) bénéficie des déboires de Boeing (annulation de commandes de B-737-MAX possibles après celle de 50 appareils par Garuda fin mars, réduction de 20% de la cadence de production des 'MAX') pour inscrire un nouveau record absolu au-delà des 120,7E.

Euronext gagne 1,8% à Paris, suite à un avis positif de la part de l'autorité de supervision financière norvégienne, recommandant de l'approuver comme 'propriétaire convenable' de jusqu'à 100% du capital d'Oslo Børs VPS.

Air France-KLM fait part d'un trafic passage total en croissance de 2,8% au titre du mois de mars, sur la base d'une capacité en hausse de 3,1%, ce qui a abouti à un coefficient d'occupation en retrait de 0,3 point à 87,6%. Le titre recule de -0,9%.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5555.68 -0.04%
1.11409 +0.06%
22.8 +0.44%
27.465 -0.27%
2.259 -1.35%

Les Risques en Bourse

Fermer