Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris et les Bourses européennes finissent en forte hausse

Reuters01/02/2012 à 20:34

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en forte hausse, mercredi, à la suite de la publication d'un indice ISM manufacturier américain à son plus haut depuis juin, de l'amélioration du sentiment sur la crise de la dette en zone euro et d'indicateurs chinois jugés encourageants.

Le CAC 40 a progressé de 2,09% à 3.367,46 points. Francfort a pris 2,44% et Londres 1,92%, avec un gain de 2,24% de l'EuroStoxx 50.

Les grands indices américains sont également en hausse à la mi-séance, de plus de 1%.

La perspective d'un accord sur la Grèce dès mercredi, aux dires de banquiers et de responsables politiques, a soutenu le sentiment des investisseurs.

La tendance a aussi été favorisée par des dépenses de construction aux Etats-Unis meilleures que prévu, même si l'indicateur d'emploi ADP est décevant.

En Chine, le secteur industriel a connu une croissance modeste en janvier, alors qu'on anticipait une contraction, alimentant l'espoir d'éviter un atterrissage brutal.

En Allemagne, l'activité manufacturière a renoué avec la croissance en janvier, pour la première fois en quatre mois, selon les données Markit.

Les valeurs bancaires ont mené le bal, l'indice Stoxx européen (+3,77%) étant arrivé en tête des hausses des indices sectoriels en Europe. Société générale, Crédit agricole et Banco Populare ont pris respectivement 5,92%, 7,39% et 10,93%.

L'indice du secteur automobile a clôturé en hausse de 3,65%, deuxième plus forte hausse sectorielle en Europe. Daimler (+3,80%) et BMW (3,98%), qui exportent beaucoup vers la Chine, ont profité des bons indicateurs publiés par Pékin.

A Paris, Eiffage a encore bondi de 8,25%, après 4,48% la veille, JPMorgan s'étant montré optimiste sur le groupe de construction et notamment sur la capacité d'Eiffarie, sa coentreprise avec l'australien Macquarie, à refinancer sa dette.

L'euro reste soutenu face à la devise américaine, à près de 1,32 dollar, alors que le yen est à des plus hauts de trois mois contre le dollar, ce qui alimente les spéculations selon lesquelles Tokyo pourrait intervenir pour interrompre sa hausse.

L'Allemagne a pu placer 4,093 milliards d'euros de papier obligataire à 10 ans, coupon de 2,0%, moyennant un rendement en baisse à 1,82% contre 1,93% lors de la précédente opération de ce type, a annoncé mercredi la Bundesbank.

Le Portugal a émis pour 1,5 milliard d'euros de bons, répartis également entre échéances à trois et six mois, et bénéficié d'une baisse des rendements. Le trois mois a produit un taux de rendement moyen de 4,068% contre 4,346% lors de l'adjudication précédente voici deux semaines, tandis que l'émission à six mois a dégagé un taux de rendement moyen de 4,463% contre 4,740%.

Le rendement de l'emprunt portugais à 10 ans a diminué de près de 100 points de base à 15,553%, selon Tradeweb, et celui du deux ans de 174 pdb à 18,898%.

Le baril de Brent a réduit ses gains après l'annonce que les stocks de brut américain ont augmenté plus que prévu la semaine dernière. Il se traite néanmoins à plus de 112 dollars, reflétant la crainte d'une escalade des conflits autour de l'Iran, alors que des dirigeants américains songent à prendre davantage de sanctions contre Téhéran.

Selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), les stocks de brut ont augmenté de 4,18 millions de barils alors que les économistes interrogé par Reuters attendaient en moyenne une hausse de 2,4 millions de barils .

Juliette Rouillon

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.