Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Paris: efface ses pertes malgré la lourdeur des bancaires
information fournie par Cercle Finance28/09/2022 à 17:58

(CercleFinance.com) - Après avoir cédé jusqu'à 1,6% peu après l'ouverture, la bourse de Paris est parvenue à effacer ses pertes et à repasser dans le vert en toute fin de séance.

Bien que modeste (+0,19% à 5765 points), le gain de l'indice parisien a le mérite d'interrompre temporairement le souffle baissier à l'oeuvre sur la place parisienne depuis près de deux semaines.

Le CAC 40 reste pénalisé par le net recul des bancaires (-3% pour Crédit Agricole, -3,9% pour BNP Paribas et -4,3% pour Société Générale) mais profite de la bonne dynamique outre-Atlantique avec un Nasdaq à +0,8%, un Dow Jones à +0,9% et un S&P500 à +1%.

'Graphiquement, l'indice CAC40 doit rapidement sortir de la zone des 5750/5780 points pour alimenter et donner l'espoir d'un premier rebond technique', estiment les chartistes de Kiplink.

L'Euro-Stoxx50 repasse dans le vert (+0,3%) tout comme Francfort (+0,4%) et Londres (+0,3%).

Les inquiétudes liées au durcissement monétaire opéré par les grandes banques centrales, à la remontée des taux réels et au ralentissement de la croissance continuent néanmoins d'alimenter la nervosité du marché.

Un chiffre 'affreux' a été publié ce matin en Allemagne: la confiance des consommateurs germaniques chute vers -42,5 en octobre. La composante des attentes de revenu a plongé de 22,4 points pour atteindre un niveau record de -67,7 (pire que durant la crise Covid), ce qui implique un risque de contraction des dépenses de consommation.

L'aversion pour le risque a permis au dollar d'établir ce matin un nouveau record, avec un gain qui dépasse désormais les 15% cette année.

Mais après 48H de chute libre, l'Euro se réveille et reprend 0,7% vers 0,9663 après avoir inscrit ce matin un plancher de 20 ans à 0,9540 face au billet vert.

Aux Etats-Unis, le rendement des Treasuries à dix ans qui culminait au-dessus des 4,00% (au plus depuis l'automne 2008) fait machine arrière et recède -17Pts en quelques heures vers 3,790%, nos OAT et les Bunds semblent enfin plafonner avec des écarts de rendement de -10Pts à respectivement 2,76 et 2,16%.
En Italie, c'est encore plus spectaculaire avec une décrue de 4,92 vers 4,60% (et -17Pts par à rapport la clôture de la veille).

Les Gilts britanniques se détendent de -45Pts de base vers 4,06% après l'intervention de la BoE qui intervient pour soutenir les 'obligations longues' et donc la Livre, tombée ce matin à un plus bas historique de 1,053 face au $, avec des Gilts à 4,50%, entrainant des pertes colossales pour certains fonds de retraite.

Le baril de Brent reprend néanmoins 2,8% à 88$ et le brut léger américain 3,2% à 80,8$ sur le NYMEX.

Saint-Gobain et le fabricant solaire Megasol, leader européen des modules solaires intégrés aux bâtiments (BIPV), annoncent la conclusion d'un partenariat stratégique.

Dans le cadre de ce partenariat, Saint-Gobain a acquis une participation minoritaire dans l'activité de Megasol dédiée au développement et à la production de modules BIPV sur son site de Deitingen en Suisse.

Pernod Ricard annonce la création d'une nouvelle entité business. À partir du 2 novembre 2022, The Whisky Exchange, Drinks & Co et Bodeboca seront réunis dans cette nouvelle business-unit. Cette nouvelle entité sera rattachée à Alexandre Ricard et Nicolas Oudinot au poste de Directeur Général.

Nexity (-14%) organisait aujourd'hui une journée investisseurs pour présenter sa stratégie d'opérateur global d'immobilier sur la période 2022-2026. Le Groupe confirme sa ' guidance ' pour l'année 2022. Il vise 14% de part de marché en Immobilier résidentiel dans un marché attendu à 130.000 unités, plus de 4,6 MdsE de chiffre d'affaires et une marge courante opérationnelle autour de 8%.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.