1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris doit poursuivre réformes et effort budgétaire, dit Draghi
Reuters02/10/2013 à 18:23

PARIS (Reuters) - La France doit poursuivre ses efforts de redressement budgétaire et les réformes structurelles même si beaucoup a déjà été fait, a déclaré mercredi le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi.

"Sur la politique budgétaire comme sur les réformes structurelles, des progrès significatifs ont eu lieu et il faut faire davantage", a-t-il dit lors d'une conférence de presse après la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE, à Paris.

"L'effort de redressement budgétaire a été significatif mais les chiffres restent supérieurs à la procédure de déficit excessif, donc il faut faire davantage sur ce front", a-t-il ajouté.

"Le même message est valable pour les réformes structurelles, des actions très significatives ont été entreprises mais il faut faire plus dans plusieurs domaines", a encore déclaré Mario Draghi.

Le gouvernement français prévoit dans son projet de budget 2014 de ramener le déficit public à 3,6% du PIB fin 2014 après 4,1% cette année.

Le président de la Banque de France, Christian Noyer, a exprimé le même point de vue lors de la même conférence de presse, mettant l'accent sur la poursuite des réformes à même d'accroître le potentiel de croissance et la maîtrise des dépenses publiques.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ANOSRA
    02 octobre17:03

    Pour poursuivre, il faudrait déjà avoir commencé qqchose d'efficace, or rien de nouveau dans les réformettes, on ne touche pas aux fonctionnaires, aux machins inutiles etc. on baisse juste le budget et les effectifs de l'armée qui ne peuvent pas faire grève!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer