1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : déprime amplifiée ce mardi
Cercle Finance13/08/2019 à 15:00

(CercleFinance.com) - Amplifiant la tendance de la veille (-0,3%), l'indice CAC40 affiche un recul de plus de 0,7% à 5270 points en début d'après-midi, après la parution de l'indice ZEW en fin de matinée puis de l'inflation américaine il y a une demi-heure.

'L'inquiétude deviendra plus forte en dessous des 5255 points, la cassure de ce support ouvrirait la porte à un retour rapide sur le seuil sensible de long terme à 5175 points. Une prévision nettement négative pour l'indice CAC40 à court terme', prévient Kiplink Finance.

Alors qu'il n'était attendu en baisse que vers -27 en consensus, l'indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands a décroché de 19,6 points pour tomber à -44,1 ce mois-ci, une détérioration qui le conduit désormais au plus bas depuis la fin 2011.

'La récente escalade du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine, le risque de dévaluations concurrentielles et la vraisemblance accrue d'un Brexit sans accord mettent une pression supplémentaire sur une croissance économique déjà faible', explique le ZEW.

En début d'après-midi, le Département du Travail a fait état d'une inflation annuelle de 1,8% aux Etats-Unis pour le mois de juillet (+2,2% hors éléments volatils), dépassant de 0,1 point le consensus des économistes.

Du côté des valeurs, Getlink recule de 2,9% après un trafic en baisse sur ses navettes sous la Manche en juillet, un repli qui intervient alors que l'économie britannique commence à montrer quelques signes de faiblesse.

Neoen grappille 0,8% après avoir remporté un projet solaire d'une capacité totale d'environ 65 MWc lors du dernier appel d'offres gouvernemental au Portugal, centrale dont le développement est déjà à un stade très avancé.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer