Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Paramount Global : son BPA trimestriel divisé par deux
information fournie par AOF 29/02/2024 à 14:35

(AOF) - Paramount Global a généré au quatrième trimestre 2023 un chiffre d'affaires en repli de 6% à 7,63 milliards de dollars. Sur ce trimestre, son BPA ajusté des opérations poursuivies a été divisé par deux à quatre cents. Le groupe de médias a affiché un OIBDA ajusté en recul de 15% à 520 millions de dollars. Toutefois, sur cette période, son résultat opérationnel s'élève à 404 millions de dollars, soit un bond de 122%. Sur l'ensemble de l'année 2023, l'entreprise voit ses revenus reculer de 2% à 29,65 milliards de dollars.

Ses revenus pour son activité télévision ont notamment reculé de 8% en 2023 à 20,08 milliards de dollars.

"Nous nous attendons désormais à atteindre la rentabilité de Paramount+ aux Etats-Unis en 2025", a déclaré le CEO de Paramount Global Bob Bakish.

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur des Médias

L’intelligence artificielle, menace ou opportunité pour les éditeurs de presse professionnelle et spécialisée ?

Après avoir bataillé pour que les géants de la tech les rémunèrent au titre des droits voisins, les éditeurs de presse s'inquiètent de l'utilisation de leurs données au profit de l'intelligence artificielle (IA). L'IA générative se nourrit des informations qu'elle trouve sur internet, dont celles des médias. Ces derniers peuvent cependant empêcher l'utilisation de leurs données par une IA grâce à la directive européenne de 2019 et sa traduction en droit français, qui encadrent la recherche de textes et de données. Toutefois cela reste théorique. En attendant, certains acteurs spécialisés du monde de l’édition s’emploient à rassurer les investisseurs après la perte de valeur en bourse de certaines entreprises. Ainsi les spécialistes de l'information professionnelle, ou éditeurs de publications académiques, tels que RELX, Pearson ou Wolters Kluwer multiplient les messages rassurants et présentent l’IA davantage comme une opportunité qu’une menace en soulignant qu’ils utilisent eux-mêmes l’IA. Les analystes restent généralement confiants sur ces acteurs de l’édition spécialisée car leur solide atout repose sur la fiabilité des informations qu’ils transmettent, ce qui est encore loin d’être le cas de l’IA. Pour le moment…

Valeurs associées

11,56 USD NASDAQ -1,45%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.