Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

OVHcloud : son introduction en Bourse sur Euronext Paris sur les rails
information fournie par AOF20/09/2021 à 09:51

(AOF) - OVH Groupe a annoncé l’approbation de son Document d’Enregistrement le 17 septembre 2021 par l’Autorité des marchés financiers (AMF), ouvrant la voie à son introduction en Bourse. L'opération est soumise à l’approbation par l'AMF d’un Prospectus, ainsi qu'à des conditions de marché favorables. A cette occasion, OVHcloud entend réaliser une augmentation de capital d’un montant pouvant aller jusqu’à 400 millions d'euros par l’émission d’actions nouvelles.

En outre, les actionnaires d'OVHcloud qui ont accompagné la croissance du groupe depuis 2016, ont informé la société de leur intention de céder une partie de leurs titres existants, tout en conservant une position importante au capital. Les fonds d'investissement KKR et TowerBrook Capital Partners ont pris 20% du capital en 2016 en investissant 250 millions d'euros, valorisant le groupe français à 1,25 milliard d'euros

La famille Klaba conservera une participation largement majoritaire au capital de la société à l'issue de l'opération.

" Le chiffre d'affaires annuel a augmenté en moyenne de plus de 20 % chaque année au cours de la dernière décennie, et la marge d'Ebitda ajusté a atteint près de 42 % en 2020. Nous avons aussi poursuivi avec succès notre stratégie d'expansion internationale initiée dès 2012, avec près de la moitié des ventes hors de France en 2020 " a expliqué Michel Paulin, Directeur général d'OVHcloud.

Avant d'ajouter : " Pour l'avenir, notre priorité sera de capter pleinement la croissance rapide du marché du cloud et d'accroître nos parts de marché. Nous ambitionnons d'atteindre un taux de croissance organique du chiffre d'affaires aux environs de 25 % à horizon 2025, qui pourrait être soutenu par des acquisitions. Avec ce projet d'introduction en Bourse, nous souhaitons consolider notre position de champion européen " pure play " du cloud, en développant les segments de clientèle clés de nos principaux marchés, en élargissant nos marchés adressables grâce à un niveau élevé d'innovation et en nous développant en Europe et au-delà, notamment en Amérique du Nord et en Asie ".

Au cours de l'exercice 2020, le chiffre d'affaires d'OVHcloud a atteint 632 millions d'euros, dont environ 62 % provenaient des services de cloud privé (dont 16 % pour les services de Hosted Private Cloud), 13 % des services de cloud public et 25 % des services de cloud web et autres. L'Ebitda ajusté s'est élevé à 263 millions d'euros, l'Ebitda courant à 255 millions d'euros et le résultat opérationnel à 30,6 millions d'euros.

Pour l'exercice 2021, le chiffre d'affaires devrait s'inscrire dans une fourchette de 655 à 665 millions d'euros, prenant en compte un impact de 28,1 millions d'euros lié à l'incendie dans l'un des quatre centres de données d'OVHcloud à Strasbourg. La marge d'Ebitda ajusté est estimée entre 38 et 40 % et la marge d'Ebitda courant est estimée entre 35 et 37 %.

Le chiffre d'affaires de l'exercice 2022 devrait progresser de 10 à 15 % par rapport à l'exercice 2021.

A horizon 2025, OVHcloud ambitionne de porter la croissance organique de son chiffre d'affaires aux environs de 25 % par an, grâce à un effet mix favorable lié à l'accélération de la demande sur ses segments de cloud public et de Hosted Private Cloud en forte croissance; au développement de son marché adressable via le déploiement stratégique de son offre PaaS; à la croissance accélérée à l'international et à un positionnement lui permettant de tirer parti de l'essor des solutions hybrides et multi-cloud, ainsi que de la demande croissante en matière de souveraineté des données.

OVHcloud cherchera à atteindre ces objectifs de croissance en maintenant sa marge d'Ebitda ajusté en ligne avec celle de 2020.

Le groupe ne prévoit pas de distribuer de dividendes à moyen terme, les cash-flows étant réinvestis afin de soutenir l'accélération de la trajectoire de croissance du roupe.

1 commentaire

  • 20 septembre10:13

    Capitalisme à la française. On introduit à une valorisation délirante qui ne servira qu'à enrichir encore plus les fondateurs et les partenaires de capital risque. Attendons de voir le prix d'intro, mais je suis sur qu'il se fera à un multiple si élevé qu'il ruinera toute espérance de gain futur.A suivre.


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.