Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

OVHcloud : l'action accroît ses gains
information fournie par AOF15/10/2021 à 09:34

(AOF) - Le titre OVHcloud prend de la hauteur après plus de 30 minutes de cotation, s'adjugeant 6,49% à 19,7 euros. Le spécialiste européen du cloud a cependant consenti un prix d'introduction dans le bas le fourchette prévue, soit de 18,5 euros contre une fourchette comprise entre 18,5 à 20 euros. Ce prix fait ressortir une capitalisation boursière d'environ 3 milliards d'euros. La négociation des actions (sous la forme de promesses d'actions) débute ce matin. Le règlement-livraison de l'offre est prévu lundi.

A deux jours de ses premiers pas en Bourse, OVHcloud avait connu une panne après une mauvaise configuration de routeur.

Le groupe a rappelle que cette introduction en Bourse visait à accélérer la trajectoire de croissance d'OVHcloud et à consolider sa position de leader européen, tout en poursuivant son expansion en Amérique du Nord et en Asie.

Le flottant représentera environ 11,5% du capital social d'OVH cloud post-offre et pourra être porté à environ 13,2% du capital social d'OVHcloud, en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation.

"Le succès notable de l'offre auprès des investisseurs individuels et la forte participation des salariés d'OVHcloud à l'offre concomitante qui leur a été réservée, témoignent de leur confiance dans le développement du groupe que nous construisons tous les jours avec notre écosystème de clients et partenaires", a souligné Michel Paulin, directeur général d'OVH cloud.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Des emplois menacés

Selon les prévisions du Syndicat professionnel des acteurs du numérique (Syntec Numérique), le recul de l’activité devrait atteindre 4,6% pour l’ensemble de l’année 2020. Néanmoins la fin d’année a été plus clémente pour les professionnels. La situation s’est légèrement améliorée depuis septembre, au niveau des appels d’offres et du carnet de commandes.

Les acteurs du conseil en technologies auront particulièrement souffert en 2020, en enregistrant une chute de 12,3% de leur activité. Ils sont, en effet, très présents dans deux secteurs particulièrement impactés par la crise sanitaire, l’aéronautique civile et l’automobile. C’est dans le conseil en technologies que le risque de suppressions d’emplois est le plus important. Syntec Numérique évalue à 10.000 les postes en danger sur ce créneau.

Très prudents, les professionnels s’attendent à un rebond de 1% pour le secteur en 2021.

Valeurs associées

Euronext Paris +3.83%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.