Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ouverture du procès d'un premier trader dans l'affaire du Libor

Reuters26/05/2015 à 16:49

par Kirstin Ridley

LONDRES (Reuters) - L'ouverture mardi du procès de Tom Hayes, ex-trader vedette d'UBS et de Citigroup, pour manipulations présumées du marché des taux d'intérêt Libor marque une nouvelle étape dans une affaire qui défraye la chronique depuis des mois et sape la confiance dans l'intégrité des marchés financiers.

Les enquêtes lancées à travers le monde sur une manipulation présumée du marché des taux d'intérêt Libor, référence de très nombreux produits financiers, a conduit plusieurs grandes banques et firmes de courtage internationales à transiger avec les autorités judiciaires et réglementaires, payant au total près de 9 milliards de dollars (8,25 milliards d'euros) d'amendes.

Accentuant encore les doutes sur les pratiques des opérateurs des marchés, sept banques, dont plusieurs sont impliquées dans le scandale du Libor, ont aussi étaient mises à l'amende pour 10 milliards de dollars supplémentaires pour des manipulations présumées sur le marché des devises. Elle sont trois fois plus nombreuses à être accusées de tentatives de manipulation des taux d'intérêt de référence.

Hayes est la première personne physique a être déférée devant un tribunal.

L'ex-trader en produits dérivés sur le yen doit répondre de huit chefs d'accusation de tentative d'escroquerie que lui impute le Serious Fraud Office (SFO) britannique pour la période allant de 2006 à 2010, un infraction pénale passible de 10 ans d'emprisonnement. Il a plaidé non coupable.

Le procès, qui devrait durer de 10 à 12 semaines, pourrait mettre sur la sellette les pratiques de certaines grandes banques internationales et soulever des interrogations sur une possible complaisance des autorités de régulation et des banques centrales. La question de savoir si les véritables responsables des manipulations présumées ont été mis en cause pourrait bien aussi être posée à cette occasion.

Le SFO accuse Hayes d'avoir été au coeur d'une conspiration avec les employés d'au moins 10 banques et firmes de courtage pour manipuler les taux Libor, référence de contrats financiers allant des produits dérivés aux prêts bancaires traditionnels portant sur des montants estimés à 450.000 milliards de dollars.

Hayes traitait sur des produits dérivés libellés en yen mais liés au taux Libor et prenait principalement des positions contre les autres intervenants de marché sur l'orientation des taux.

Les taux Libor sont des moyennes des taux pratiqués par différentes banques pour des échéances données, calculées sur la base des déclarations sur l'honneur faites par un panel de grandes banques.

La supervision de ce système déclaratif, assuré jusqu'à sa réforme par la British Bankers Association, la fédération professionnelle des banques britanniques, était peu transparente et considérée comme peu contraignante. Le nom des membres du comité en charge de la fixation des taux n'était pas rendu public, pas plus que les comptes-rendus de leurs réunions.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.