Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SOCIETE GENERALE

41.3050EUR
-0.99% 
indice de référence CAC 40

FR0000130809 GLE

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    41.6550

  • clôture veille

    41.7200

  • + haut

    41.6600

  • + bas

    41.1450

  • volume

    962 238

  • valorisation

    33 371 MEUR

  • capital échangé

    0.12%

  • dernier échange

    23.05.18 / 11:14:53

  • secteur

    Banques

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    40.0700

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    42.5400

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter SOCIETE GENERALE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SOCIETE GENERALE à mes listes

    Fermer

Oudéa (FBF) sceptique sur la relance des ABS en Europe

Reuters13/10/2015 à 20:13

BRUXELLES, 13 octobre (Reuters) - Les propositions de la Commission européenne pour relancer le marché des valeurs mobilières adossées à des actifs (ABS) risquent en fait de le faire rétrécir sur le court terme, a estimé mardi Frédéric Oudéa, président de la Fédération bancaire française. "Je ne pense pas qu'il faille attendre de ces propositions une relance forte de la titrisation", a déclaré le directeur général de la Société générale SOGN.PA . "J'attends plutôt une réduction des volumes de titrisation dans les deux à trois prochaines années", a-t-il dit lors d'une conférence de presse après un entretien à Bruxelles avec le commissaire européen en charge des services financiers, Jonathan Hill. Pour favoriser l'investissement à long terme dans l'Union européenne, la CE a proposé une relance de la titrisation, autrement dit le regroupement de prêts sous forme de titres portant intérêt, mais après une réaction initialement positive du secteur bancaire, le scepticisme semble prendre le dessus. En annonçant l'initiative fin septembre, Jonathan Hill avait insisté sur le fait que ce marché peu réglementé ne serait ouvert qu'à de la dette "simple, transparente et standardisée" (STS). Pour Frédéric Oudéa, les nouveaux critères sont au contraire complexes et préjudiciables pour le marché, du moins à court terme, ce qui risque de pénaliser les banques européennes et de favoriser leurs concurrentes américaines. Le marché des ABS a été durablement terni par son rôle dans le déclenchement de la crise financière de 2007-2008, avec l'effondrement des obligations adossées à des prêts immobiliers "subprime" aux Etats-Unis. En Europe, il n'a recouvré que la moitié de sa taille d'avant la crise. Pour Frédéric Oudéa, la volonté européenne de lutter contre le modèle de "too big to fail" (trop gros pour faire faillite), qui a obligé le contribuable à renflouer une cascade de banques pendant la crise, a atteint le point où "plus vous êtes gros, plus vous avez des problèmes". (Francesco Guarascio et Huw Jones, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

6.15 -1.13%
33.8 -0.44%
5573.29 -1.18%
26.38 +2.01%
13.085 -1.32%
117.15 -1.14%
2.3 +2.00%
205.6 +0.15%
7.102 -0.92%
41.29 -1.03%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.