Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Orpea : l’action suspendue dans l’attente d’un communiqué
information fournie par AOF24/01/2022 à 15:31

Une résidence Orpea. (photo : Orpea)

Une résidence Orpea. (photo : Orpea)

(AOF) - L'action Orpea a violemment décroché en toute fin de matinée, avant d'être suspendue de cotation à la demande du spécialiste de la prise en charge de la dépendance dans l'attente d'un communiqué.

Avant sa suspension, le titre abandonnait 16,11% à 69,28 euros. Cette chute serait liée à la publication dans 2 jours d'un livre dénonçant les pratiques du groupe. Des extraits de ce livre, intitulé "Les fossoyeurs : Révélations sur le système qui maltraite nos aînés", ont été publiés ce lundi par Le Monde.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points-clés

- Numéro 1 européen de la prise en charge globale de la dépendance avec plus de 116 000 lits et 1156 établissements dans 23 pays, créé en 1989 ;

- Chiffre d'affaires de 3,9 Mds€, réparti entre la France-Bénélux pour 60 %, l'Europe centrale pour 26 %, l'Europe de l'est pour 9 %, la péninsule ibérique et l'Amérique latine (Brésil, Chili et Uruguay) pour 5 % puis la Chine ;

- Modèle de création de valeur fondé sur 4 piliers : l'investissement dans l'humain, la qualité du service évaluée régulièrement, une organisation adaptée au développement à l'international dans les localisations à fort pouvoir d'achat, la détention à 50 % de l'immobilier (47 % en 2020) ;

- Capital éclaté (14,5 % pour le fonds de retraite canadien CPPIB et 5 % pour FFP de la famille Peugeot), Philippe Charrier présidant le conseil d'administration de 13 membres, Yves Le Masne étant directeur général ;

- Bilan tendu avec 3,6 Mds€ de capitaux propres face à 6,7 Mds€ de dettes nettes, accrues par la croissance externe.

Enjeux

- Organisation opérationnelle décentralisée visant à la maîtrise de l'internationalisation du groupe présent dans 23 pays, avec des équipes de direction pour chaque zone géographique et une harmonisation des procédures et contrôles menés par le siège ;

- Stratégie d'innovation d'anticipation des prises en charge de la fragilité humaine : Open innovation avec 108 projets autour de la santé & soin, de la restauration & hospitalité, de la construction et des process / recherche universitaire avec près de 30 projets innovants / 100% des nouvelles constructions certifiées HQE / réduction de 5 % des consommations d'énergie;

- Feuille de route environnementale 2023 : 100% des appels d'offres comprenant une évaluation RSE / 100% des fournisseurs signataires de la charte achats responsables / 100% des nouvelles constructions certifiées HQE / réduction de 5 % des consommations d'énergie / 1 er lancement d'un emprunt vert en mars ;

- Réservoir de croissance apporté par les 26 000 lits en construction et renforcé par les 6 acquisitions réalisées au 1 er semestre 2021.

Défis

- Sensibilité boursière aux aides publiques à la dépendance et aux politiques de santé ;

- Renforcement de la sécurité des systèmes d'information après la cyberattaque de septembre 2021;

- A fin septembre 2021, hausse de 10,8 % du chiffre d'affaires semestriel;

- Absence de dividende en 2020 mais programme de rachat d'actions.

Coup d'accélérateur pour la pharmacie française

A l'issue d'un récent CSIS, les autorités françaises ont annoncé un montant de crédits (7 milliards d'euros) jamais atteint : 1,5 milliard pour la recherche hospitalo-universitaire, 2 milliards d'investissement en santé via bpi france, 1,5 milliard d'aides à la relocalisation de projets industriels, et 2 milliards pour renforcer l'investissement dans trois filières d'avenir (la bioproduction, la médecine numérique, et la préparation aux pandémies). Par ailleurs la croissance annuelle des dépenses de médicaments remboursées par l'Assurance-maladie sera de 2,4%, ce qui devrait générer une croissance d'au moins 0,5% du chiffre d'affaires des laboratoires,

Surtout, la procédure normale de commercialisation des médicaments va être accélérée (jusqu'à 500 jours gagnés) si le service médical rendu est suffisant.

Valeurs associées

Euronext Paris -3.91%

2 commentaires

  • 24 janvier17:35

    ORPEA : la malveillance pr 10 000 Eur / mois... C'est scandaleux


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.