Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BOUYGUES

42.90EUR
+0.19% 
Ouverture théorique 42.90
indice de référence CAC 40

FR0000120503 EN

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    42.82

  • clôture veille

    42.82

  • + haut

    43.08

  • + bas

    42.56

  • volume

    531 416

  • valorisation

    15 657 MEUR

  • capital échangé

    0.15%

  • dernier échange

    23.04.18 / 17:37:32

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    40.33

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    45.47

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BOUYGUES à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BOUYGUES à mes listes

    Fermer

Orange efficace sur la baisse des coûts, le titre monte

Reuters23/10/2014 à 15:01

* C.A. à E9,8 mds au T3, en repli de 2,3% à base comparable * Ebitda retraité à E3,2 mds au T3, marge stable à 33,1% * Confirme viser une stabilisation de son taux de marge en 2014 * L'objectif de réductions de coûts atteint plus tôt que prévu * Pas de changement prévu au capital de EE à ce stade-DirFin * L'action en forte hausse en fin de matinée (Actualisé avec cours et commentaires analystes) par Gwénaëlle Barzic PARIS, 23 octobre (Reuters) - Orange ORAN.PA a confirmé avancer sur le chemin de la guérison en affichant une marge opérationnelle stable pour le troisième trimestre consécutif grâce à des réductions de coûts plus rapides que prévu et à un ralentissement de la baisse de ses revenus. En fin de matinée, l'action du numéro un français des télécoms, qui ouvre le bal des publications trimestrielles pour le secteur, avance de 2,89% à 11,22 euros, signant la deuxième plus forte hausse du CAC 40 (+0,29%). Depuis le début de l'année, le titre progresse de 25%, le marché faisant le pari d'un redressement de l'opérateur historique après trois années consécutives de baisse de son chiffre d'affaires sur fond de guerre des prix en France, son principal marché. Face aux offres low-cost de ses concurrents, l'opérateur a misé sur les offres couplées fixe et mobile pour retenir ses abonnés et sur les investissements dans le très haut débit tout en engageant un programme de réduction des coûts, notamment sur ses charges de personnel, qui lui permet de compenser une part croissante de ses pertes de revenus. "Dans l'ensemble, nous jugeons les résultats d'Orange encourageants en particulier sur son marché domestique où il semble que le plus dur de la phase d'érosion des revenus liée à une forte compétition soit terminée tandis que le travail sur les réductions de coûts continue", estiment les analystes d'Espirito Santo dans une note. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de l'ancien monopole s'est établi à 9,8 milliards d'euros, en recul de 2,3% à bases comparables, marquant une atténuation par rapport à la baisse de 3,6% enregistrée sur les six premiers mois de l'année. "La perspective d'une stabilisation se rapproche", a déclaré le nouveau directeur financier Ramon Fernandez à la presse, soulignant que la migration des clients vers les nouveaux tarifs aux prix moins élevés était en passe de se terminer. "Est-ce que c'est 2015 ou 2016 ? C'est impossible à dire", a-t-il toutefois souligné. L'Ebitda retraité d'Orange s'est établi à 3,245 milliards, donnant une marge de 33,1% stable par rapport à la période correspondante l'an dernier grâce aux réductions de coûts qui ont compensé à près de 70% la baisse du chiffre d'affaires. L'opérateur a atteint dès le 30 septembre son objectif annuel d'une baisse de 300 millions d'euros de ses coûts indirects. Le marché tablait en moyenne pour le troisième trimestre sur un chiffre d'affaires de 9,7 milliards d'euros et sur un Ebitda de 3,2 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Orange a réaffirmé viser pour 2014 une stabilisation de son taux de marge avec un Ebitda retraité attendu entre 12,0 et 12,5 milliards d'euros. "C'est une bonne publication car le chiffre d'affaires du T3 est supérieur aux attentes et Orange a atteint son objectif 2014 de réduction de coûts en avance", commente un trader. STATU QUO SUR EE Orange a notamment profité d'une atténuation de la dégradation de son activité dans le mobile en France, soutenu par l'essor du très haut débit. L'opérateur, qui compte dépasser le total des trois millions de clients 4G d'ici la fin de l'année, enregistre encore une lourde baisse de 6,1% de son activité des services mobiles (hors mesures de régulation), qui se compare cependant à un repli de 8,9% au premier semestre. Dans le fixe, l'opérateur indique que sa base de clients n'a pas souffert à ce stade de l'offensive low cost engagée au printemps par Bouygues Telecom (Bouygues BOUY.PA ) qui pénalise cependant sa capacité à séduire de nouveaux abonnés. Orange a par ailleurs profité de la croissance toujours soutenue (+6,4%) de ses activités en Afrique et au Moyen-Orient, une région qui représente 10% de son chiffre d'affaires et dont il souhaite améliorer la visibilité en les regroupant sous une même holding. ID:nL6N0S53MP ] Par la suite, l'opérateur a confirmé être ouvert à une possible introduction en Bourse de cet ensemble ou à la conclusion de partenariats avec d'autres opérateurs. Interrogé sur l'avenir de la coentreprise du groupe au Grande-Bretagne qui fait l'objet de nombreuses spéculations, Ramon Fernandez a estimé que "la meilleure option" pour Orange et son partenaire allemand Deutsche Telekom DTEGn.DE consistait à conserver la structure de capital de EE en l'état. A long terme, toutes les options restent ouvertes pour le numéro un du mobile britannique, a-t-il ajouté. Le communiqué : http://oran.ge/1mXDmGn (Avec Alexandre Boksenbaum-Granier et Georgina Prodhan, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

41.18 +1.03%
1.685 -7.42%
109.08 +1.22%
24.64 +1.73%
29.04 -1.96%
94.39 +0.29%
27.58 -1.43%
18.938 -0.04%
0.56 +2.19%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.