1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Or : l'once déborde les 1.300 dollars avant la Fed
Cercle Finance29/01/2019 à 13:28

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur le Vieux Continent, l'once d'or au comptant prenait quatre dollars à 1.306,8 dollars, un sommet en huit mois environ.

En effet, le billet vert américain s'est significativement affaibli ces derniers jours et se traite ce midi non loin de 1,1450 dollar face à l'euro. Or la devise américaine est la référence du négoce de l'or dans le monde, et sa baisse en réduit mécaniquement le coût dans les pays émergents comme l'Inde et la Chine, qui sont aussi les principaux consommateurs d'or.

Ce n'est pas tout : jusqu'à présent, les négociations commerciales sino-américaines suscitaient un certain optimisme, mais le doute est de retour. Le département américain de la Justice vient de sonner la charge contre l'équipementier télécoms chinois Huawei, bombardé de chefs d'inculpation, alors même que des négociations commerciales de haut niveau sont prévues cette semaine entre officiels chinois et américains à Washington. Le risque d'un accord moins complet, sinon d'un échec revient dans le champs des possibles.

Enfin, le premier comité de politique monétaire (le fameux FOMC) de la Réserve fédérale se terminera demain soir, sans changement des prévisions macroéconomiques. La réunion devrait se solder par un statu quo, prévoit le consensus. Cependant, 'l'élément nouveau est que cette réunion sera suivie d'une conférence de presse de M. Powell. Il pourra s'exprimer sur les signes de ralentissement de l'activité économique mondiale et sur l'impact économique de l'incertitude politique', souligne un bureau d'études.

Parmi les interrogations du moment : 'faut-il diminuer le rythme de réduction (50 milliards de dollars par mois actuellement) ?', indiquent les analystes, alors que la conjoncture mollit. Si la Fed venait à réduire le rythme d'assainissement de son bilan, elle se montrerait plus accommodante, et pénaliserait ainsi le dollar.

EG

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

8.255 +3.45%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%
2.138 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer