Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

OL GROUPE : EXERCICE 2012/2013

Actusnews 15/10/2013 à 23:00

Augmentation significative de l'EBE: 10,5 M€ au 30 juin 2013 (+48%)

Résultat opérationnel courant : -16,5 M€ au 30 juin 2013, en amélioration de +17,2 M€

Eté 2013 : Démarrage de la construction du Grand Stade consécutif à la signature des financements

Lyon, le 15 octobre 2013

Le Conseil d'Administration d'OL Groupe, réuni le 15 octobre 2013, a arrêté les comptes de l'exercice 2012/2013.

Dans la continuité des deux derniers exercices et de la stratégie arrêtée par le Conseil d'Administration, l'exercice 2012/2013 a connu une réduction significative des charges d'exploitation permettant une amélioration sensible des résultats du Groupe, malgré la non-participation en Champions League.

Ainsi, l'excédent brut d'exploitation (EBE) s'établit à 10,5 M€, en augmentation de 48% par rapport à l'exercice précédent et le résultat opérationnel courant progresse de 17,2 M€ pour s'établir à -16,5 M€ (- 33,7 M€ pour l'exercice précédent). Au final, le résultat net part du Groupe de l'exercice s'établit à -20 M€, en progression de  8 M€ par rapport à l'exercice précédent.

Par ailleurs, OL Groupe a poursuivi au cours de l'exercice 2012/2013 ses investissements en vue du démarrage de la construction du stade qui est intervenu le 29 juillet 2013, après finalisation de la structuration du financement.

Cette amélioration des résultats financiers et la mise en œuvre d'un nouveau business model intégrant la propriété à 100% du Grand Stade, s'inscrivent en cohérence avec les orientations de la réglementation du Financial Fair Play de l'UEFA, dont le 1er reporting au titre de l'équilibre financier a été effectué le 15 juillet 2013.

A- Résultats sportifs de la saison 2012/2013

Equipe Masculine

Championnat : 3ème place.
Trophée des Champions : Victoire
Europa League : 1/16 de finale contre Tottenham (16ème participation consécutive à une Coupe d'Europe depuis 1997)

Equipe féminine

Championnat : 7ème titre consécutif de Championne de France
Coupe de France : Victoire
Champions League : Finaliste

B- Résultats de l'exercice 2012/2013 (du 1er juillet au 30 juin)

1) Produits des activités : Forte hausse du trading joueurs compensant la non-participation en Champions League

En M€ 30/06/2013 30/06/2012 Var. M€
Billetterie 12,3 17,7 -5,4
Partenariats - Publicité 21,0 23,5 -2,5
Droits TV 51,5 71,6 -20,1
Produits de la marque 16,6 19,1 -2,5
Produits des activités hors contrats joueurs 101,4 131,9 -30,5
Produits de cessions des contrats joueurs 36,2 15,2 +21,0
Total des produits des activités 137,6 147,1 -9,5 -6%

En ligne avec la stratégie, le trading joueurs enregistre une forte hausse de 21 M€, qui a permis de compenser la baisse des revenus de billetterie et de droits marketing et TV liée principalement à la non-participation en Champions League dont l'impact peut être estimé à -19 M€.

Hors impact des signing fees, les produits de partenariats restent stables à un niveau élevé de 19 M€.

Les produits de la marque subissent quant à eux une érosion liée au contexte économique et à la non-participation en Champions League.

2) Compte de résultat consolidé : Augmentation significative de l'EBE, forte réduction des charges d'exploitation et amélioration du résultat opérationnel courant

30/06/2013 30/06/2012 Var. M€ % Var
Produits des activités 137,6 147,1 -9,5 -6%
Frais de personnel 82,4 99,2 -16,8 -17%
EBE 10,5 7,1 +3,4 +48%
Amortissements joueurs 24,8 36,1 -11,3 -31%
ROC -16,5 -33,7 +17,2  
Résultat avant impôt -20,1 -36,6 +16,5  
Résultat net part du Groupe -20,0 -28,0 +8,0  

La baisse significative des charges de personnel (-16,8 M€) et des dotations aux amortissements sur contrats joueurs (-11,3 M€), combinée à une réduction volontariste des achats et autres charges (- 4,9 M€) a permis une progression de 48% de l'EBE ainsi qu'une nette amélioration du ROC (+17,2 M€ vs N-1). Celui-ci reste cependant déficitaire à -16,5 M€.

En cumul depuis l'exercice 2009/2010, le trading joueurs a enregistré un montant total de 87,2 M€, tandis que les économies réalisées depuis le 30 juin 2010, sur les frais de personnel et dotations aux amortissements joueurs se sont élevées à près de 50 M€, permettant ainsi une amélioration des résultats du Groupe.

Au 30 juin 2013, la valeur marché de l'effectif joueurs basée sur Transfermarkt et revalorisée des jeunes joueurs, reste toujours très élevée à environ 120 M€, générant, compte tenu d'une valeur nette comptable de 37,4 M€ (y compris contrats joueurs détenus en vue de la vente), un potentiel de plus-values sur cessions supérieur à 80 M€.
En ligne avec la stratégie de capitalisation sur le centre de formation, plus de 70% de ces plus-values potentielles concernent désormais des joueurs issus directement de l'Academy OL contre 38% au 30 juin 2011 et 46% au 30 juin 2012. Cette tendance est confirmée par la forte position européenne de l'Academy OL qui demeure à la 2ème place, après Barcelone et devant le Real de Madrid (source : Sportingintelligence, décembre 2012).

3) Structure financière

Au 30 juin 2013, la structure financière du Groupe reste très solide avec un niveau de capitaux propres et d'OCEANE représentant un montant total de 79,6 M€.
L'exercice 2012/2013 a vu la dette nette joueurs s'inverser significativement et se convertir en créance nette joueurs s'élevant à 13,3 M€ vs -3,7 M€ en N-1.
Au total, le Groupe enregistre une trésorerie nette d'endettement positive de + 0,9 M€ au 30 juin 2013 (hors OCEANE et comptes courants d'actionnaires qui s'élèvent respectivement à 22,6 M€ et 5,9 M€), respectant ainsi ses covenants bancaires, malgré un tirage de 22 M€ sur la ligne de crédit syndiqué d'exploitation.

L'actif net joueurs (y compris contrats joueurs détenus en vue de la vente) s'établit à 37,4 M€ au 30 juin 2013 contre 62,4 M€ au 30 juin 2012, en forte diminution (- 25 M€). Entre le 30 juin 2010 et le 30 juin 2013, l'actif net joueurs a enregistré une diminution de plus de 80 M€.

Dans le même temps, l'actif immobilisé lié au Grand Stade a progressé significativement pour s'établir au 30 juin 2013 à 54,8 M€, soit une augmentation de 27,4 M€ par rapport au 30 juin 2012.

C- Actualités depuis le 1er juillet 2013 et perspectives

Depuis le 1er juillet 2013, le mercato fait apparaître une balance des transferts largement excédentaire s'établissant à + 13,7 M€ et à + 24,5 M€ sur la totalité du mercato d'été.

Les cessions de contrats joueurs réalisées durant l'été représentent 27,9 M€, tandis que les acquisitions de contrats joueurs s'élèvent à 3,4 M€ sur la période.

Pour la saison en cours, le club s'est qualifié pour la 2ème fois consécutive en Europa League, grâce à sa victoire contre les Grasshopper de Zurich, participant ainsi à sa 17ème Coupe d'Europe d'affilé, et a malheureusement échoué en tour préliminaire de Champions League contre le Real Sociedad.

Malgré la non-participation en Champions League, le Groupe maintient son objectif de retour à l'équilibre d'exploitation sur l'exercice 2013/2014, sous réserve d'une présence en haut de tableau de Ligue 1, d'une bonne performance en Europa League, de la réalisation du plan de cessions de joueurs renforcée par rapport au plan initial et hors impact éventuel de la taxe exceptionnelle de solidarité sur les hautes rémunérations (« taxe à 75% »).

Le 27 juillet 2013, dans le cadre du financement du Grand Stade, OL Groupe a annoncé la signature, par la société Foncière du Montout, filiale à 100% d'OL Groupe, d'un contrat de crédit bancaire, à concurrence d'un montant de 136,5 M€ ainsi que des contrats obligataires avec le Groupe VINCI et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) pour un montant total de 112 M€.

Au cours du mois d'août 2013, une émission d'OSRANE (Obligations Subordonnées Remboursables en Actions Nouvelles ou Existantes) d'un montant de 80,2 M€ brut, soit 78,3 M€ net, a été réalisée par OL Groupe. Une augmentation de capital en espèces de la filiale Foncière du Montout, d'un montant de 65 M€, a ainsi été souscrite par OL Groupe le 6 septembre 2013, par utilisation partielle du produit de l'OSRANE, correspondant à une partie de l'apport en fonds propres effectué par OL Groupe dans le cadre du financement du Grand Stade.

Le détail des financements bancaires et obligataires ainsi que les conditions et modalités de l'émission de l'OSRANE figurent dans les communiqués des 27 juillet 2013, 30 juillet 2013, et 23 août 2013.

D - Lancement des travaux de construction du Grand Stade

La finalisation au cours de l'été 2013 du financement du Grand Stade pour un montant total de 405 M€, a permis le démarrage des travaux de construction le 29 juillet 2013 avec un objectif de mise en service au cours de la saison 2015/2016.

Cette étape franchie, le Groupe peut désormais entrer dans une phase active de commercialisation du « Parc Olympique Lyonnais », parc sportif et culturel regroupant un grand nombre d'activités autour du Grand Stade (centre de loisirs, centre médical et de remise en forme, restauration, hôtels, immeubles de bureaux, auditorium et espace de convention, Megastore OL, musée du sport Rhône-Alpin, siège du Groupe OL ...).
En parallèle, OL Groupe démarre également la commercialisation de son stade « connecté 2.0 » à la pointe de la technologie, développant des concepts innovants de loges 365 jours/an, de partenariats fondateurs et technologiques, de partenariats constructeurs, et de naming.

Ce stade, à l'instar des autres stades modernes situés dans les grandes métropoles européennes, devrait générer une nouvelle dynamique de croissance et de pérennisation des revenus du groupe, avec un objectif de revenus additionnels annuels de 70 M€ minimum, 5 ans après l'ouverture du stade.
Ce développement substantiel des ressources du groupe devrait permettre d'accroître sa compétitivité économique et sportive sur le plan européen.

Les comptes de l'exercice clos le 30 juin 2013 ont été arrêtés par le Conseil d'Administration du 15 octobre 2013. Les procédures d'audit ont été effectuées par les Commissaires aux Comptes et les rapports relatifs à la certification des comptes sont en cours d'émission.

Le slideshow et la vidéo de la réunion d'information du 16 octobre 2013 seront disponibles à l'adresse suivante : http://www.olweb.fr

Prochain communiqué : Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2013/2014 publié le 13 novembre 2013 après bourse.

OL Groupe

Tel : +33 4 26 29 67 00
Fax : +33 4 26 29 67 18

Email: dirfin@olympiquelyonnais.com
www.olweb.fr
Euronext Paris - compartiment C

Indices : CAC Small - CAC Mid & Small - CAC All-Tradable - CAC All-Share - CAC Consumer Services - CAC Travel & Leisure
Code ISIN : FR0010428771
Reuters : OLG.PA
Bloomberg : OLG FP
ICB : 5755 Services de loisirs
Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-33773-olg-151013-ra1213-fr.pdf
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

                    

Valeurs associées

+0.68%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.