1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Oddo BHF AM croit à une nouvelle accélération des actions européennes en 2018

AOF22/01/2018 à 14:40

(AOF) - Dans la foulée de leur belle année 2017, les indices actions européens pourraient bien encore accélérer cette année. C'est en tout cas l'un des thèmes d'investissement retenus par Oddo BHF AM et exposé récemment à des investisseurs et des journalistes. Le gestionnaire d'actifs pointe particulièrement le fait que la confiance des consommateurs européens évolue à des niveaux très élevés, au plus haut depuis le début des années 2000 et que l'amélioration se confirme mois après mois.

"Il y a traditionnellement un décalage de 6 à 9 mois entre le moment où le crédit redémarre et le moment où son impact se matérialise sur la consommation et l'investissement. Nous sommes actuellement dans cette situation avec une consommation qui progresse et des marges des entreprises au plus haut depuis 16 ans qui leur donnent les moyens d'investir", constatent Nicolas Chaput et Laurent Denize, co-CIO d'Oddo BHF AM.

Sur la base de ces solides fondamentaux, les actions européennes ont aussi un autre argument à faire valoir : elles restent meilleur marché que leurs homologues américaines même si ce paramètre doit être relativisé. "La décote est d'environ 18% entre la moyenne des PER sur le S&P 500 et sur le Stoxx 600 européen. Cependant, les indices ne sont pas construits de la même manière, ce qui doit inciter à aller regarder dans les secteurs, à sélectionner des titres précis pour trouver de la valeur", observe Laurent Denize, chez Oddo BHF AM.

En revanche, il y a un facteur de soutien qui, lui, ne fait pas de débat : le rendement des actions européennes, du fait des dividendes qui devraient continuer à progresser en 2018, est bien supérieur à celui de toutes les autres classes d'actifs du continent. Outre les dividendes, une autre source de rendement est de jouer la croissance bénéficiaire des entreprises. Alors que les bénéfices par action des sociétés européennes sont inférieurs de 15% à leur niveau de 2007, Oddo BHF AM voit un potentiel de révision à la hausse des anticipations de croissance bénéficiaire pour cette année "si les résultats du premier trimestre dépassent les attentes".

Dans ce contexte, le gestionnaire d'actifs recommande quatre thématiques pour 2018 : le potentiel de rattrapage des grosses capitalisations, l'automobile, les banques et les petites capitalisations pour leur couple valorisation/croissance attractif en relatif.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

3.355 -12.86%
CGG
1.15 -2.79%
1.13075 0.00%
14.54 -0.38%
60.3 -2.28%

Les Risques en Bourse

Fermer