Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

GEMALTO

50.08EUR
0.00% 
Ouverture théorique 50.08
indice de référence SBF 120

NL0000400653 GTO

Euronext Amsterdam données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    50.08

  • + haut

    0.00

  • + bas

    0.00

  • volume

    0

  • valorisation

    4 547 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    15.06.18 / 17:35:08

  • secteur

    Logiciels

  • Indice de référence

    SBF 120

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    47.08

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    53.08

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur GEMALTO

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter GEMALTO à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter GEMALTO à mes listes

    Fermer

Oberthur espère lever 500 à 600 millions d'euros lors de son IPO

Reuters20/10/2015 à 13:19

* L'IPO servira notamment à réduire la dette-CFO * Objectif de ramener la dette en deçà de 2,5 fois l'Ebitda * Le groupe va dépasser 1 milliard d'euros de C.A. cette année-DG (Actualisé avec conférence de presse) par Matthieu Protard PARIS, 20 octobre (Reuters) - Oberthur Technologies IPO-OBER.PA a indiqué mardi vouloir lever entre 500 et 600 millions d'euros via une augmentation de capital à l'occasion de son introduction en Bourse à Paris d'ici la fin de l'année. Le spécialiste des cartes à puce, numéro deux mondial derrière Gemalto GTO.AS , compte utiliser une partie des fonds levés pour refinancer et réduire sa dette. Des sources proches du dossier avaient dit fin septembre à Reuters qu'Oberthur et son principal actionnaire, le fonds d'investissement Advent International, avaient choisi le chemin de la mise en Bourse après avoir décliné une offre d'achat commune présentée par Carlyle CG.O et Eurazeo EURA.PA . ID:nL5N11T4KQ "500 à 600 millions d'euros, c'est la taille de l'offre primaire, c'est-à-dire de l'augmentation de capital qui est prévue", a dit à Reuters Anne-France Laclide, la directrice financière d'Oberthur Technologies, en marge d'une conférence de presse. Elle a aussi expliqué que le groupe, qui réalise actuellement près de 60% de son chiffre d'affaires sur le segment des services financiers, voulait réduire son endettement à moins de 2,5 fois son Ebitda sur la période allant de 2016 à 2018, contre 2,5 fois actuellement. "LA BARRE DU MILLIARD D'EUROS" A ce stade, Oberthur n'a en revanche pas précisé le niveau de valorisation qu'il souhaitait atteindre à l'occasion de son IPO, ni la part du capital qui sera proposée aux investisseurs. "Il va falloir attendre deux semaines environ pour connaître ces chiffres-là", a simplement déclaré Didier Lamouche, directeur général d'Oberthur, lors d'une conférence téléphonique organisée plus tôt dans la matinée. Le dirigeant a dit qu'Oberthur Technologies devrait dépasser cette année la barre d'un milliard d'euros de revenus après avoir dégagé en 2014 un chiffre d'affaires consolidé de 960 millions d'euros. ID:nWEB00SC5 Le groupe a aussi enregistré un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 147 millions d'euros. A titre de comparaison, son concurrent Gemalto est actuellement valorisé à un multiple de 9,26 fois son Ebitda, selon les données de Thomson Reuters. Ce multiple valoriserait Oberthur à environ 1,36 milliard d'euros. Ce nouveau projet d'IPO confirme le dynamisme du marché français des introductions en Bourse depuis un peu plus de deux ans. D'après les données de Thomson Reuters, la France a enregistré 20 introductions en Bourse depuis le début de l'année pour un volume global de fonds levés de 3,66 milliards de dollars (3,22 milliards d'euros), à comparer à 22 mises sur le marché sur la même période en 2014 pour un volume de 5 milliards de dollars. Outre Oberthur, le gestionnaire d'actifs Amundi, le spécialiste du déstockage d'articles de mode Showroomprivé.com IPO-SRP.PA et le leader français du streaming musical Deezer veulent aussi faire leurs premiers pas en Bourse d'ici la fin de l'année. ID:nL8N1270EY ID:nL8N12J13G ID:nL8N12F10R Le marché français s'inscrit dans la dynamique européenne, avec 155 IPO enregistrées en Europe depuis début janvier contre 196 l'an dernier. Le communiqué d'Oberthur : http://bit.ly/1RlD6Ml (Edité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

0.00%
-0.74%
-1.10%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.