Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NEXTRADIOTV

37.03EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.00

FR0010240994 NXTV

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    37.03

  • + haut

    0.00

  • + bas

    0.00

  • volume

    0

  • valorisation

    606 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    1.02.16 / 17:35:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter NEXTRADIOTV à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NEXTRADIOTV à mes listes

    Fermer

Numéro 23-NextRadioTV déplore la décision du CSA

Reuters15/10/2015 à 18:18

* Numéro 23 a jusqu'au 30 juin pour renoncer à son pacte d'actionnaires * La chaîne veut "tout faire pour continuer", "va utiliser les voies du droit" (PDG) * Le CSA défend "une décision juridique qui revêt un caractère moral" (Président) (Ajoute interventions du président du CSA et de celui de Numéro 23) PARIS, 15 octobre (Reuters) - Le dirigeant de Numéro 23, Pascal Houzelot s'est déclaré jeudi "stupéfait" par la décision annoncée la veille par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) d'abroger l'autorisation de diffusion de la chaîne de la TNT gratuite. Lancée en 2011 par Diversité TV sur la TNT gratuite, Numéro 23 devait être la chaîne de la diversité et de l'ouverture sur le monde. En avril 2015, le groupe NextRadioTV NXTV.PA d'Alain Weill, qui diffuse déjà BFMTV et RMC Découverte sur la TNT, avait annoncé vouloir racheter la chaîne pour 88,3 millions d'euros. Mais le CSA s'est opposé mercredi soir à cette opération. En cause, un pacte d'actionnaires qui "visait à une cession rapide de son capital", a précisé le Conseil dans un communiqué. "Le Conseil a considéré qu'une telle démarche était constitutive d'un abus de droit entaché de fraude", a-t-il poursuivi. ID:nL8N12E4P8 "C'est une décision juridique qui revêt un caractère moral. Avec un bien public, on ne doit pas jouer à des fins spéculatives", a souligné sur Europe 1 le président du CSA, Olivier Schrameck. "On ne joue pas", a rétorqué Pascal Houzelot sur RTL. "Je suis stupéfait par cette décision que je juge injuste et disproportionnée, jamais vu et que je trouve basée sur une analyse juridique contestable", a-t-il attaqué. Le CSA laisse une porte ouverte à Numéro 23: l'abrogation ne prendra effet que le 30 juin 2016 et il envisage de revenir sur sa décision si la chaîne renonce aux conditions de son pacte d'actionnaires et de la cession. "Je vais étudier tous les recours légaux possibles, y compris la voie suggérée par le CSA", a affirmé Pascal Houzelot, estimant que le question de l'actionnaire minoritaire est "un point de détail complètement marginal". Le dirigeant de la chaîne n'exclut pas de faire appel de la décision: "Evidemment, nous allons utiliser les voies du droit, mais ce n'est pas facile de faire du droit quand on a un pistolet pointé sur la tempe", a-t-il plaidé. NextRadioTV déplore également la décision du CSA dans un communiqué, "qui rend caduque sa proposition d'offre de rachat". Le groupe se définit comme un "nouvel entrant" et estime que la décision "renforce les acteurs historiques". Le groupe NextRadioTV est lui-même en cours de rachat. Son fondateur, Alain Weill, s'est allié en juillet à Patrick Drahi pour intégrer le groupe médiatique à Altice ATCA.AS , la holding du milliardaire qui inclut notamment l'opérateur SFR-Numericable NUME.PA . Cette opération n'est pas remise en cause par la décision du CSA, affirme NextRadioTV dans son communiqué. (Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

0.00%

Mes listes

valeur

dernier

var.

117.05 +2.14%
20.025 -0.32%
0.09 0.00%
7.22 -0.14%
76.42 -3.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.