Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Numericable tient la corde face à Bouygues dans le dossier SFR

Reuters14/03/2014 à 14:37

LA BALANCE PENCHE VERS NUMERICABLE POUR LA REPRISE DE SFR

par Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud

PARIS (Reuters) - Vivendi est réuni ce vendredi pour examiner les offres de rachat de sa filiale télécoms SFR, pour laquelle Numericable a eu les faveurs de son comité ad hoc, selon deux sources proches du dossier interrogées par Reuters.

Vivendi, dans un bref communiqué, a confirmé la réunion de son conseil de surveillance à partir de 11 heures pour examiner les deux offres déposées, celle du câblo-opérateur Numericable et celle du groupe Bouygues.

La réunion pourrait déboucher sur l'entrée en négociations exclusives avec l'un des deux candidats. Vivendi garde en réserve une autre option, celle de mettre en Bourse sa filiale l'été prochain.

Jeudi, le comité spécial chargé par Vivendi d'examiner les deux offres a donné sa préférence à celle de Numericable, ont déclaré à Reuters deux sources proches du dossier.

Personne n'était joignable chez Vivendi pour commenter cette information.

Le ministre du Redressement productif a pour sa part clairement déclaré vendredi matin: "J'ai cru comprendre que les dirigeants de Vivendi ont décidé coûte que coûte de vendre SFR à Numericable."

Arnaud Montebourg, qui n'avait pas caché sa préférence pour Bouygues le week-end dernier, a ajouté sur Europe 1: "Il y a un problème fiscal puisque Numericable a une holding à Luxembourg, son entreprise (Altice, NDLR) est cotée à la Bourse d'Amsterdam et sa participation personnelle (du président d'Altice Patrick Drahi) est à Guernesey et que lui-même réside en Suisse."

En Bourse, ces propos ont dopé le titre Numericable qui a bondi de 6% dans les premiers échanges. A la mi-journée, l'action gagne encore 3,8%. Bouygues perd 4,7%, plus forte baisse de l'indice CAC 40, et Vivendi cède 0,5%.

OFFRES RELEVÉES

"Toute cette agitation montre une nouvelle fois que le deal SFR-Bouygues n'est pas encore fait", relève un trader parisien.

"Les actions devraient rester volatiles. Numericable devrait poursuivre son rebond tandis que Bouygues et Iliad devraient rester sous pression."

A la Bourse de Paris, Iliad, la maison mère du quatrième opérateur mobile français Free, s'inscrit comme le plus fort recul de l'indice SBF 120, perdant 6,8%.

Si le choix de Vivendi se porte sur Bouygues, celui-ci a déjà prévu de céder à Iliad l'intégralité de son réseau mobile pour financer l'opération et surmonter des obstacles réglementaires.

Dans la bataille qu'ils se livrent pour mettre la main sur le numéro deux français de la téléphonie mobile, Bouygues et Numericable ont chacun relevé leur offre au dernier moment.

Il appartient désormais au conseil de surveillance de Vivendi d'imaginer quelle recomposition sera la plus favorable, en misant dans un cas sur la convergence entre le mobile et le fixe -une tendance de fond en Europe- ou, dans l'autre, sur un paysage réduit à trois acteurs dans le mobile mais avec le risque d'engendrer un "Super Free".

(Avec Matthieu Protard et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.