Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

106.74 EUR
-0.43% 
indice de référenceCAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    107.20

  • clôture veille

    107.20

  • + haut

    107.26

  • + bas

    106.04

  • volume

    108 366

  • valorisation

    82 664 MEUR

  • capital échangé

    0.01%

  • dernier échange

    19.07.18 / 10:11:04

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    103.54

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    109.94

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AIRBUS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Nucléaire-Une France trop dure perdra des contrats, dit l'Iran

Reuters16/06/2015 à 18:07

PARIS, 16 juin (Reuters) - La France risque de passer à côté de quelque 80 milliards de dollars de potentiels contrats à venir dans le secteur du transport iranien si elle ne change pas de position dans les négociations sur le nucléaire, a prévenu mardi le ministre iranien des Transports. "Il n'y a pas de stratégie française envers l'Iran et c'est une source de regrets", a dit Abbas Ahmad Akhoundi lors d'une conférence à l'académie diplomatique internationale à Paris. "Tôt ou tard le conflit nucléaire sera résolu et la France doit décider de sa position maintenant." Paris a adopté une ligne dure dans les négociations entre le groupe G5+1 et Téhéran sur le programme nucléaire controversé de l'Iran qui doivent permettre de mettre un terme à un contentieux de plus de dix ans. La conclusion prochaine d'un accord entre Téhéran et les grandes puissances, qui sera assorti d'une levée progressive des sanctions qui étouffent l'économie iranienne, pourrait permettre à l'Iran de récupérer potentiellement plus de 100 milliards de dollars de revenus actuellement gelés à l'étranger. Face à cette perspective, l'Iran a lancé une campagne de séduction des entreprises internationales pour les convaincre d'investir dans l'ensemble des secteurs de son économie. L'enjeu est de taille notamment dans le domaine de l'aviation civile, a souligné Abbas Ahmad Akhoundi qui devait s'entretenir avec les responsables de plusieurs compagnies comme Thales TCFP.PA ou Airbus AIR.PA dans le cadre du salon du Bourget (Seine-Saint-Denis). "Dans dix ans, la plus grande partie de la flotte iranienne devrait être mise à l'écart", a-t-il déclaré. "Nous cherchons une flotte aérienne de 400 avions récents, c'est la raison pour laquelle j'ai accepté de venir au Bourget". "Cela représente 20 milliards de dollars au minimum sur les dix prochaines années", a-t-il précisé. A cela s'ajoute le marché des infrastructures ferroviaires, estimé à 25 milliards de dollars, et des routes et autoroutes, évalué à 30 milliards de dollars. La semaine dernière, l'ambassadeur d'Iran en France a fait savoir que des négociations étaient déjà en cours entre l'Iran et les entreprises américaines, y compris Boeing BA.N . Contacté par Reuters, un haut responsable français a dit ne pas être inquiet. "Ce n'est pas parce qu'on est les premiers arrivés qu'on est les premiers servis", a-t-il souligné. "On sera prêts. Ne vous inquiétez pas pour les entreprises françaises." (John Irish, Marine Pennetier pour le service français, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

-0.47%
-0.22%
+0.93%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.