Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Novartis prévoit une baisse de sa marge opérationnelle en 2012

Reuters25/01/2012 à 09:50

NOVARTIS PRÉVOIT UNE DÉGRADATION DE SA RENTABILITÉ EN 2012

ZURICH (Reuters) - Novartis a annoncé mercredi s'attendre à une dégradation de sa rentabilité cette année et publié des résultats trimestriels inférieurs aux attentes en raison de charges exceptionnelles et d'effets de change.

Pour l'année en cours, le groupe pharmaceutique suisse prévoit un chiffre d'affaires stable par rapport 2011 malgré l'expiration du brevet de Diovan et le repli de Rasilez/Tekturna.

La marge opérationnelle "core" à taux de change constants devrait être légèrement inférieure à celle de 27,2% enregistrés en 2011.

"Les mesures de productivité et les améliorations des marges des produits lancés depuis 2007 contribuent grandement à améliorer la profitabilité, toutefois elles ne devraient pas suffire à contrebalancer complètement la perte de marge due à la concurrence des génériques", explique Novartis dans un communiqué.

L'érosion des prix et les nouveaux investissements nécessaires au soutien de la croissance des nouveaux produits ainsi que l'impact d'un retard éventuel du redémarrage du site de Lincoln pèseront également sur la rentabilité cette année.

Le groupe, qui veut protéger ses marges en réduisant ses coûts avec l'expiration imminente de plusieurs brevets, a déjà annoncé à la mi-janvier sont intention de supprimer près de 2.000 emplois dans le cadre d'une restructuration de ses activités pharmaceutiques aux Etats-Unis.

DE FORTES CHARGES AU 4E TRIMESTRE

Le résultat net a reculé de moitié à 1,21 milliard de dollars (928 millions d'euros) lors des trois derniers mois de 2011, a précisé le groupe. Les marchés anticipaient un bénéfice en légère baisse à 2,16 milliards de dollars.

Des charges exceptionnelles ont impacté la performance à hauteur de 1,5 milliard de dollars net, contre 397 millions sur l'exercice précédent. En outre, l'appréciation du dollar conjuguée à la vigueur du franc suisse, a provoqué des effets de change négatifs de neuf points.

Le chiffre d'affaires net a progressé de 4% à 14,78 milliards, une hausse qui atteint 5% en monnaies locales, alors que le consensus établi par les analystes tablait sur 14,83 milliards.

Dans la division Pharma, les ventes se sont appréciées de 4% à 8,31 milliards, alors que les analystes anticipaient 8,18 milliards.

Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale le versement d'un dividende de 2,25 francs suisses par action au titre de l'exercice écoulé après 2,20 francs pour 2010.

Sur l'ensemble de 2011, le bénéfice net s'est replié de 7% à 9,24 milliards de dollars et le résultat opérationnel a baissé de 5% à 11,53 milliards. Les marchés attendaient respectivement 10,09 et 12,16 milliards. Le chiffre d'affaires annuel a progressé de 16% à 58,57 milliards locales.

Dans la division pharmaceutique, les ventes ont progressé de 7% à 32,51 milliards de dollars. Les analystes anticipaient 58,61 milliards pour le groupe et 32,38 milliards pour Pharma.

"Novartis a réalisé une solide croissance de son chiffre d'affaires et un fort levier opérationnel tant au quatrième trimestre que durant l'exercice complet", s'est réjoui le directeur général, Joseph Jimenez.

"Cependant, nous avons eu, au quatrième trimestre, quelques déceptions avec Rasilez/Tekturna et avec des normes de qualité qui doivent être perfectionnées dans certains sites de production."

Pascal Schmuck, édité par Marc Angrand


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.