1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Nouvelle perte annuelle pour l'équipementier japonais Takata
Reuters10/05/2017 à 12:41

    TOKYO, 10 mai (Reuters) - L'équipementier automobile 
japonais Takata  7312.T , menacé d'un dépôt de bilan après le 
rappel massif d'airbags défectueux, a publié mercredi pour la 
troisième année consécutive une perte nette, de 79,6 milliards 
de yens (643 millions d'euros).  
    Takata, dont une centaine de millions d'airbags ont fait 
l'objet d'une procédure de rappel dans le monde, la plus 
importante pour le secteur automobile, a dit néanmoins prévoir 
un bénéfice net de cinq milliards de yens pour son prochain 
exercice fiscal annuel qui s'achèvera en mars 2018. 
    L'équipementier japonais est engagé dans une procédure de 
sélection d'un soutien financier pour éponger l'ardoise du 
remplacement de ses airbags défaillants, liés au décès de 16 
personnes dans le monde.   
    Plus d'un an après que le groupe japonais a commencé à 
rechercher un partenaire financier, l'équipementier automobile 
américain Key Safety Systems et le fonds de 
capital-investissement Bain Capital tentent de finaliser dans 
les prochaines semaines une opération de renflouement d'environ 
200 milliards de yens avec le comité de pilotage de Takata et 
ses clients dans l'automobile, ont indiqué des sources à 
Reuters.  
     Takata a accepté en janvier de plaider coupable des 
accusations portées contre lui par le département américain de 
la Justice dans le cadre d'un accord d'un milliard de dollars 
(942 millions d'euros) pour mettre un terme à l'enquête pénale 
ouverte dans le dossier des airbags défectueux.   
 
 (Naomi Tajitsu et Sam Nussey,; Claude Chendjou pour le service 
français, édité par Juliette Rouillon) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5215.85 +0.38%
15.03 +1.49%
0.6435 -1.45%
59.74 -0.32%
106.9 +17.80%

Les Risques en Bourse

Fermer