Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nouveaux signes d'amélioration sur le front de l'emploi aux USA

Reuters31/07/2014 à 17:48

LA SITUATION S'AMÉLIORE SUR LE FRONT DE L'EMPLOI AUX ÉTATS-UNIS

NEW YORK (Reuters) - Les chiffres de l'enquête ADP mercredi et ceux des inscriptions hebdomadaires au chômage jeudi on pu décevoir, mais le tableau d'ensemble brossé par les statistiques américaines de l'emploi semble plutôt encourageant pour les perspectives de la première économie mondiale.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont certes augmenté légèrement plus que prévu aux Etats-Unis lors de la semaine au 26 juillet, à 302.000 contre 279.000 la semaine précédente.

Mais le détail des chiffres du département du Travail montre aussi que la moyenne mobile, reflet plus fidèle des tendances à l'oeuvre, est retombée à 297.250, son niveau le plus bas depuis avril 2006.

Et si le cabinet ADP a fait état mercredi d'une hausse moins marquée que prévu des embauches au mois de mars dans le secteur privé, leur nombre reste supérieur ou très proche de 200.000 depuis février dernier et le chiffre de juin, 281.000 créations de postes, fut le plus élevé depuis novembre 2012.

Le nombre officiel des créations de postes dans le secteur non agricole sera communiqué vendredi et devrait, selon les économistes interrogés par Reuters, ressortir à 233.000 après 288.000 en juin.

Le cas échéant, le nombre de créations d'emplois serait supérieur à la barre des 200.000 pour le sixième mois de suite en juillet, une série inédite depuis 1997.

Autre facteur encourageant pour le marché américain du travail, la statistique des coûts du travail a montré une augmentation de 0,7% au deuxième trimestre, la plus élevée en plus de cinq ans et demi, après une hausse de 0,3% au cours des trois premiers mois de l'année.

Cette progression est perçue par beaucoup comme un signe avant-coureur d'une progression des salaires, l'un des baromètres que privilégie la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen.

La Fed a souligné mercredi soir à l'issue de son comité de politique monétaire que les conditions du marché du travail s'amélioraient, "avec une nouvelle baisse du taux de chômage. Cependant, une série d'indicateurs relatifs au marché du travail suggèrent une sous-utilisation significative des ressources".

(Lucia Mutikani, Benoît Van Overstraeten et Nicolas Delame pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

93.9 +0.38%
13.235 +0.65%
5.065 +1.91%
15.08 +50.05%
50.45 +1.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.