1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nouveaux appels à des élections anticipées en Israël
Reuters15/11/2018 à 17:49

    JERUSALEM, 15 novembre (Reuters) - Le ministre israélien des
Finances, Moshe Kahlon, et celui de l'Intérieur, Aryeh Deri, ont
à leur tour demandé jeudi au Premier ministre Benjamin Netanyahu
d'organiser des élections législatives anticipées à la suite de
la démission la veille de leur collègue de la Défense, Avigdor
Lieberman.
    Lieberman a démissionné pour dénoncer le cessez-le-feu
conclu mardi avec le Hamas et les groupes armés de la bande de
Gaza. Lui aussi a réclamé des élections anticipées.
    Son parti, Israel Beytenou ("Israël notre maison"), a décidé
de quitter la coalition gouvernementale, ce qui laisse à
Benjamin Netanyahu une très étroite majorité au Parlement, avec
61 sièges sur 120.
    "La meilleure chose à faire dans l'intérêt des citoyens et
de l'économie d'Israël est d'organiser des élections aussi vite
que possible", a déclaré Moshe Kahlon, chef du parti centriste
Kulanu, après s'être entretenu avec le chef du gouvernement.
    Aryeh Deri, du parti ultra-orthodoxe Shas, a émis le même
souhait.
    Avigdor Lieberman a remis officiellement jeudi à Netanyahu
sa lettre de démission et son départ sera effectif dans
quarante-huit heures.
    Pour tenter de calmer le malaise au sein de son équipe, le
Premier ministre a commencé à recevoir un à un les membres de
son gouvernement de coalition.
    Le ministre de l'Education, Naftali Bennett, dirigeant du
parti d'extrême droite Le Foyer juif, a réclamé le portefeuille
de la Défense, que Benjamin Netanyahu a pris à la suite de la
démission de Lieberman.
    "J'ai demandé au Premier ministre de me nommer ministre de
la Défense dans un unique objectif: qu'Israël gagne à nouveau",
a dit Naftali Bennett. Il n'a toutefois pas fixé d'ultimatum à
Netanyahu qu'il doit rencontrer vendredi.
    En cas d'élections anticipées, le Likoud de Netanyahu
passerait de 30 à 29 sièges à la Knesset, selon un sondage
diffusé par la chaîne de télévision Hadashot.
    La législature actuelle doit normalement s'achever en
novembre 2019.

 (Maayan Lubell; Guy Kerivel pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

52.2 0.00%
35.2 0.00%
13.886 0.00%
27.65 +8.01%
25.87 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer