Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Nouveau repli en Europe, prudence avant les résultats
information fournie par Reuters12/10/2021 à 10:11

LES BOURSES EUROPÉENNES RECULENT EN DÉBUT DE SÉANCE

LES BOURSES EUROPÉENNES RECULENT EN DÉBUT DE SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes reculent en début de séance mardi dans le sillage de Wall Street et des principales places asiatiques, l'appétit pour le risque désertant les marchés face aux craintes persistantes liées à l'inflation avant la multiplication des publications de résultats.

À Paris, le CAC 40 perd 0,82% à 6.516,81 points à 07h45 GMT. A Londres, le FTSE 100 cède 0,83% et à Francfort, le Dax recule de 0,74%.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,84%, le FTSEurofirst 300 de 0,85% et le Stoxx 600 de 0,65%.

Les cours du pétrole évoluent en dents de scie mais restent proches des pics atteints lundi, au plus haut depuis trois ans pour le Brent et depuis sept ans pour le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI).

Les pressions inflationnistes sont également soulignées par plusieurs statistiques, comme l'évolution des prix de gros au Japon (+6,3% sur un an) comme en Allemagne (+13,2%) ou la hausse des salaires britanniques (+6%).

La crainte récurrente de voir la hausse des prix accélérer le resserrement de la politique monétaire des grandes banques centrales nuit sape une nouvelle fois le sentiment de marché, au moment où l'imminence des publications de résultats incite à la prudence.

LVMH (-0,59%) doit publier son chiffre d'affaires après la clôture des marchés européens et à Wall Street, J.P. Morgan donnera mercredi le coup d'envoi de la saison des publications.

L'action de la banque américaine a perdu 2,1% lundi, l'une des principales contributions au repli de l'indice Standard & Poor's 500 (-0,69% en clôture). À Tokyo, le Nikkei a reculé de 0,94%.

En Europe, la baisse n'épargne aucun secteur mais les replis les plus marqués sont pour le compartiment des matières premières, qui cède 1,48%, et celui des hautes technologies (-0,80%).

À Paris, ArcelorMittal abandonne 2,52% et STMicroelectronics 1,67%.

A la hausse, Sodexo (+2,58%) profite du relèvement de la recommandation de Bernstein à "surperformance".

(Reportage Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Tradegate +4.54%
Euronext Amsterdam +5.29%
Euronext Paris -0.49%
XETRA +5.30%
Swiss EBS Stocks 0.00%
LSE Intl +5.09%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.