Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nokia s'effondre en Bourse après un bug et un profit warning

Reuters11/04/2012 à 18:10

NOKIA CHUTE EN BOURSE

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Nokia dégringolait en Bourse mercredi après avoir lancé un avertissement sur ses bénéfices et fait état d'un bug logiciel sur son nouveau modèle phare, le Lumia 900, jetant un doute sur les ambitions d'un retour en force du fabricant finlandais sur le marché des smartphones.

Nokia est depuis un certain temps déjà distancé sur ce segment, dominé par Apple et Google.

Nokia a prévenu qu'il accuserait, aux premier et deuxième trimestres, une perte d'exploitation représentant environ de 3% de son chiffre d'affaires dans les appareils et services, à cause de la concurrence féroce qui sévit sur le marché au moment où le groupe revoit en profondeur son offre de produits.

Vers 12h50 GMT, l'action Nokia chutait de 18,3% à 3,12 euros. Le titre a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis que Nokia a abandonné sa plate-forme Symbian, en février 2011, pour équiper ses nouveaux smartphones du système d'exploitation Windows de Microsoft.

"C'est un désastre", commente Thomas Langer pour West LB.

"C'était peut-être le risque le plus sérieux lié au modèle Nokia: que la remise au goût du jour des modèles Lumia ne soit pas assez rapide pour compenser les ventes insuffisantes de Symbian."

La part de marché du groupe finlandais dans le segment des smartphones est revenue de 30% fin 2010 à 12% fin 2011.

Dans la matinée, Nokia avait fait état d'un bug sur son nouveau modèle, le Lumia 900. D'abord commercialisé aux Etats-Unis, ce smartphone, qui intègre le système d'exploitation Windows Phone de Microsoft, devait être le fer de lance de sa reconquête du marché.

"C'est comme si leur moteur avait calé dès le début d'une course, alors que tous les projecteurs sont braqués sur eux", a commenté Carolina Milanesi, analyste de Gartner.

REMISE INTÉGRALE

Le Lumia 900 a été lancé le 8 avril par AT&T. Il doit ensuite être progressivement commercialisé à l'échelle mondiale dans le courant du trimestre.

Dans un communiqué, Nokia explique que la panne qui l'affecte, et qui peut parfois se traduire par "une perte de connectivité", ne concerne que le système d'exploitation et qu'elle n'est liée ni au combiné ni au réseau.

Une solution devrait être trouvée d'ici le 16 avril, explique le groupe nordique. Il s'engage à accorder à quiconque ayant acheté un Lumia 900, ou qui le ferait d'ici au 21 avril, une remise de 100 dollars sur sa facture téléphonique AT&T. Cela revient à une remise intégrale sur le prix de l'appareil, vendu à 99,99 dollars avec un contrat de deux ans.

L'annonce du bug est mal tombée pour Nokia, qui dévoilait mercredi son modèle Lumia 610 NFC, le premier à intégrer, outre le système d'exploitation Windows Phone, la technologie NFC (Near Field Communication) au coeur des paiements sans contact.

La technologie NFC permet de transmettre des données sans fil à quelques centimètres, et ainsi, à l'aide de son téléphone portable, de régler ses achats, sauvegarder un billet électronique ou échanger des photos et des cartes de visite.

Ce nouveau modèle, certifié pour les paiements sans contact à l'aide des technologies MasterCard et Visa, sera commercialisé par Orange dès le début du troisième trimestre, a précisé Nokia.

Nicolas Delame et Natalie Huet pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.