Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Noble cède des actifs à Vitol, prévoit une perte de $1,2 md au T3

Reuters 23/10/2017 à 08:07
    par Anshuman Daga 
    SINGAPOUR, 23 octobre (Reuters) - Le groupe de négoce en 
matières premières en difficultés Noble Group  NOBG.SI  a 
accepté de céder ses activités de produits liquides dérivés du 
pétrole en Amérique à Vitol pour 580 millions de dollars (492,85 
millions d'euros) afin de se désendetter et a prévenu d'une 
lourde perte au troisième trimestre.  
    Reuters avait rapporté vendredi qu'un accord entre Vitol, 
leader mondial du courtage pétrolier, et Noble Group était 
imminent.  
    La cession était attendue depuis longtemps mais les pertes 
d'exploitation demeurent le principal sujet "d'inquiétude à 
moyen-long terme", a dit Annisa Lee, analyste crédit chez 
Nomura.  
    "Je pense que la question est de savoir quand ils vont 
véritablement rétablir leurs affaires, ce qui est le point clé. 
S'ils pouvaient donner plus de détail, quels types d'actifs ils 
peuvent encore céder, ce serait fantastique." 
    La crise de Noble Group a été déclenchée en février 2015 
lorsque Iceberg Research a mis en doute les comptes du groupe 
qui a ensuite été frappé de plein fouet par la chute des cours 
des matières premières et notamment du pétrole passé de plus de 
110 dollars le baril en juin 2014 à moins de 30 dollars le baril 
début 2016.  
    Le groupe a vu sa qualité de crédit abaissée, il a déprécié 
des actifs, levé des fonds et remanié sa direction tandis que le 
cours de son action plongeait. Sa capitalisation boursière est 
tombée à moins de 400 millions de dollars contre 6 milliards de 
dollars en février 2015.  
    Noble a par ailleurs prévenu que le troisième trimestre de 
l'exercice en cours se solderait par une perte de 1,1 à 1,25 
milliard de dollars après une perte de 1,75 milliard de dollars 
au titre de la période avril-juin.  
    En juillet, le groupe avait annoncé un plan de cessions 
d'actifs hors d'Amérique du Nord d'un montant pouvant aller 
jusqu'à un milliard de dollars dans les deux ans sous la 
houlette de son président Paul Brough, spécialiste des 
restructurations arrivé en mai, qui veut réduire un endettement 
dépassant les 3 milliards de dollars.  
    Le titre a cédé jusqu'à 10% lundi à la Bourse de Singapour, 
portant sa chute depuis le début de l'année à plus de 80%.  
    Noble est toujours en négociation avec ses créanciers au 
sujet d'une facilité de crédit de 2 milliards de dollars 
garantie par ses stocks et son fonds de roulement.  
    Le groupe a dit que le produit brut de la cession à Vitol 
serait de 1,4 milliard de dollars et de 580 millions de dollars 
après déduction des dettes d'un montant de 836 millions de 
dollars. 
 
 (Marc Joanny pour le service français, édité par  Juliette 
Rouillon) 
 

Valeurs associées

+3.80%

Mes listes

valeur

dernier

var.

5421.99 +0.79%
8.9 +6.21%
63.3 -0.24%
1.172 +1.47%
154.2 +0.13%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.