Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nissan remanie son conseil pour remplacer Jun Seki, démissionnaire
Reuters27/12/2019 à 09:53

    TOKYO, 27 décembre (Reuters) - Nissan a annoncé vendredi
avoir choisi l'un de ses dirigeants, Hideyuki Sakamoto, pour
remplacer au sein de son conseil d'administration le
vice-directeur général délégué Jun Seki, dont la démission
surprise a ébranlé le constructeur japonais il y a deux jours. 
    Hideyuki Sakamoto, qui a été nommé directeur en juin
dernier, est responsable de la fabrication et de la chaîne
d'approvisionnement au sein du groupe. 
    Le nom de Sakamoto sera soumis au vote des actionnaires lors
d'une assemblée générale extraordinaire que Nissan organisera le
18 février, a précisé le constructeur dans un communiqué. 
    Le deuxième constructeur automobile japonais a besoin de
stabilité alors qu'il s'attend à enregistrer son plus mauvais
bénéfice annuel en onze ans et fait face à des difficultés sur
ses deux principaux marchés, Etats-Unis et Chine. 
    Le groupe cherche aussi à réparer les liens avec son
partenaire et principal actionnaire Renault  RENA.PA , qui se
sont détériorés avec la mise à l'écart de Carlos Ghosn, arrêté
l'an dernier pour des soupçons de malversations financières.
    Le départ surprise de Jun Seki, qui faisait partie d'un trio
de dirigeants nouvellement nommé et avait été chargé de
superviser un plan de redressement opérationnel lancé en avril,
a fait plonger l'action à un plus bas de huit ans mercredi.
 

 (Kevin Buckland, version française Jean-Stéphane Brosse)
 

Valeurs associées

Tradegate +2.86%
Euronext Paris -0.14%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M2992490
    27 décembre10:19

    Au moins ça doit faire marrer Carlos Ghosn

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer