Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

NIKE bat le consensus de ventes de plus d'un milliard de dollars
information fournie par AOF25/06/2021 à 09:44

(AOF) - Nike a réalisé au quatrième trimestre 2020/2021 un bénéfice net de 1,51 milliard de dollars, ou 93 cents par action, contre une perte nette de 790 millions, ou -51 cents par action, un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a été pratiquement doublé à 12,34 milliards grâce à un effet de base très favorable. De nombreux magasins de l'équipementier sportifs étaient fermés il y a un an raison de la pandémie. Les analystes tablaient sur un BPA de 51 cents et un chiffre d'affaires de 11,03 milliards.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Réduction de l’emprunte carbone pour les produits d’entretien

Suite aux préoccupations environnementales croissantes des consommateurs, les lessives, produits d’entretien de la maison bio ou verts sont en plein essor. De même que le créneau des produits naturels, comme le bicarbonate de soude, le savon noir ou le vinaigre ménager. Les bonnes performances de petites marques comme YOU, Maison Verte (groupe Swania) ou L’Arbre Vert incitent les géants du secteur à prendre un virage écologique. Swania est le numéro deux des produits d'entretien écologiques derrière L'Arbre Vert.

Le groupe Unilever va investir 1 milliard d'euros pour abandonner complètement les produits chimiques dérivés de combustibles fossiles pour ses produits d'entretien et de nettoyage d'ici à 2030.

Difficultés inédites pour les grands magasins

Le secteur doit affronter une conjonction d’épreuves inédites suite à la crise sanitaire : fermeture des points de vente, désertion des clients internationaux et désaffection des Français pour la mode. Les Galeries Lafayette vont perdre la moitié de leur chiffre d’affaires cette année (soit 1,7 milliard d’euros) et subir des pertes d’exploitation très significatives, comme ils n’en ont jamais enregistré depuis vingt-cinq ans. Le retour en France des touristes internationaux devrait être très progressif. Le groupe estime qu’il ne devrait retrouver le niveau de 2019 qu’en 2024. Le Bon Marché ou Le BHV pâtissent également du télétravail et des nouvelles restrictions à l’utilisation de la voiture dans la capitale. Le groupe Printemps, qui a obtenu un PGE de 150 millions d’euros, va fermer sept magasins en France. Pour se redresser, les acteurs misent sur le numérique et modifient leur positionnement en se tournant davantage vers la clientèle locale et en transformant les magasins en des lieux de vie.

Valeurs associées

NYSE -6.31%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.