Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

NGAM prépare un fonds d'actions indiennes avec IDFC AM

Newsmanagers27/04/2012 à 12:15
(NEWSManagers.com) -

Pierre Servant, directeur général de Natixis Global Asset Management (NGAM), a annoncé à Newsmanagers et à L'Agefi Hebdo qu'un fonds d'actions indiennes de droit luxembourgeois doit normalement être lancé le mois prochain. Le Natixis IDFC India Equity a déjà obtenu l'agrément de la CSSF, mais attend encore le feu vert du régulateur indien (SEBI).

Ce produit sera géré par la société indienne IDFC Asset Management Company (IDFC AMC, 5,5 milliards de dollars d'encours fin mars) dans laquelle le groupe français a pris une participation de 25 % (lire Newsmanagers du 20 décembre 2010 et du 9 décembre 2011).

De passage à Paris, Naval Bir Kumar, CEO de la société indienne, a précisé que le nouveau fonds sera un produit " core India" dont l'indice de référence sera le MSCI India mais qui aura la faculté d'investir 35 % de son encours en dehors de cet indice. " Il aura une stratégie de pur alpha et répliquera le portefeuille virtuel que nous faisons tourner depuis un an et qui aurait surperformé de 350 points de base le MSCI India s'il avait été opérationnel. Il n'y a aucune contrainte de capacité, puisqu'il s'agit d'un fonds à 70 % de grandes capitalisations (la moyenne du portefeuille se situe entre 4 milliards et 5 milliards de dollars de capitalisation). Et c'est un fonds de convictions, avec seulement une quarantaine de lignes. Je précise que le risque de change ne sera pas couvert en standard, mais on pourra prévoir une couverture sur demande via une part adaptée " , précise le manager.

D'autres produits indiens pourraient suivre en cas de succès. " On pourrait ainsi imaginer un fonds d'actifs " réels" , mais toujours de valeurs cotées, puisque notre maison-mère gère déjà 2,5 milliards de dollars en actions infrastructures et possède donc une bonne expertise de ce secteur. Ce qui est normal, puisqu'elle a été créée à l'initiative du gouvernement indien justement pour promouvoir l'implication du secteur privé dans le développement des infrastructures" , détaille Naval Bir Kumar.

Pour sa part, Pierre Servant, après avoir noté que l'encours de NGAM a continué d'augmenter depuis la fin de 2011 (où il était de 544 milliards d'euros), a précisé : " environ la moitié de notre collecte nette de l'an dernier est venue des marchés émergents, essentiellement de grands institutionnels et de fonds de pension" .

Quant à la prise de participation dans IDFC AMC, le directeur général du groupe français a expliqué : " Nous avons choisi IDFC Asset Management Company comme partenaire parce qu'IDFC, sa maison-mère, est un grand établissement financier. Parce qu'il s'agit d'un groupe coté, géré professionnellement, et non d'une entreprise familiale. Parce que l'activité de gestion d'actifs est d'une très grande qualité, avec de surcroît un réseau de distribution très efficace et, quatrièmement, parce que la société est l'un des six gestionnaires indiens à disposer d'une licence pour gérer des plans de retraite soutenus par les pouvoirs publics. Last but not least, nous avons été pleinement convaincus de la valeur et de l'expertise de l'équipe, qui correspond bien à la culture d'excellence que nous avons chez Natixis Global Asset Management" .

Jean-François Tardiveau


Mes listes

valeur

dernier

var.

20.15 -2.66%
0.131 0.00%
1.207 -0.33%
0.317 -6.21%
35.889 -0.28%
9.23 +0.44%
0.71 -2.47%
2.76 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.