Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nexity espère se renforcer sur un marché en contraction

Reuters18/01/2012 à 20:25

NEXITY ESPÈRE SE RENFORCER SUR UN MARCHÉ IMMOBILIER EN CONTRACTION

par Alice Cannet

PARIS (Reuters) - Nexity s'attend à une baisse des transactions immobilières cette année en France mais pense pouvoir augmenter sa part de marché en tirant profit des difficultés de financement de certains de ses concurrents, a déclaré à Reuters son PDG, Alain Dinin.

Le promoteur immobilier s'attend à une baisse des volumes de transactions immobilières dans le neuf comme dans l'ancien en raison du niveau encore très élevé des prix et du durcissement des conditions d'accès au crédit, a-t-il ajouté lors d'un entretien mercredi.

Le nombre de transactions dans l'ancien pourrait ainsi tomber à 500.000 cette année contre 650.000 environ en 2011, et il pourrait revenir de 110.000 à 80.000 dans le neuf. Pour autant, Alain Dinin ne croit pas à une baisse "massive" des prix, la demande restant forte dans l'Hexagone.

Le groupe espère en outre parvenir à augmenter sa part de marché, qu'il situe à environ 10% aujourd'hui, et à profiter des difficultés rencontrées par certains concurrents pour se financer.

"Nous aurons les capacités financières pour être un peu plus réactifs que d'autres", a dit Alain Dinin. "Il y a des opérateurs privés qui auront du mal à se financer."

Si la dégradation de la note souveraine de la France par Standard & Poor's est susceptible de faire monter les taux d'intérêt pour les particuliers comme pour les entreprises, cette hausse devrait rester limitée, a-t-il ajouté.

"De ce que je sais, les banques augmenteront relativement peu les taux d'intérêts pour les particuliers, ne serait-ce que parce qu'à un certain moment, à force d'augmenter les taux d'intérêt, elles finiraient par mourir faute de clients. Il y a un certain pragmatisme économique qu'il faut garder en tête."

Alain Dinin a réaffirmé les prévisions du groupe pour 2011, à savoir une baisse de 10% du chiffre d'affaires à 2,6 milliards d'euros et une marge d'exploitation d'environ 8%. La seule surprise dans les résultats pourrait provenir d'un carnet de commandes plus important que prévu. Le groupe doit présenter ses résultats annuels le 22 février.

Nexity, qui disposait de plus de 200 millions d'euros de trésorerie fin novembre, reste ouvert à des opportunités d'acquisitions d'un montant réduit, a-t-il précisé.

"Ce que nous ferons du cash dépend de ce qui va se passer avec la crise et là, nous sommes tous en attente", a-t-il expliqué.

En Bourse, l'action Nexity a terminé mercredi à 19,14 euros, valorisant le groupe à environ un milliard d'euros. Le titre affiche une progression de 9,2% depuis le 1er janvier après une chute de 39,6% en 2011.

Marc Angrand pour le service français, édité par Catherine Monin


Mes listes

valeur

dernier

var.

210.93 -1.13%
CGG
1.97 +3.03%
1.211 +0.02%
30.4 -10.59%
15.025 +1.73%
74.44 -0.41%
1.226 -9.32%
103.2 +0.98%
51.91 +1.49%
62.68 -2.38%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.