Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

NEXANS relève ses objectifs 2021
information fournie par AOF28/07/2021 à 09:14

(AOF) - Nexans a rehaussé ses objectifs 2021 grâce à un Ebitda record au premier semestre 2021. L'Ebitda du spécialiste du câble a bondi de 37% à 222 millions d’euros, soit une marge d’Ebitda de 7,1 %, en hausse de 155 points de base par rapport au premier semestre 2020, grâce " à une croissance sélective, à une gestion efficace des matières premières (approvisionnement, hausse des prix), et à une réduction structurelle de la complexité et des coûts ".

Le chiffre d'affaires standard a enregistré un rebond de 12% en croissance organique par rapport au premier semestre 2020 à 3,112 milliards d'euros au premier semestre 2021. La croissance organique s'est élevée à 24,2 % au deuxième trimestre soutenue par un solide rattrapage de la demande et une gestion mix/prix favorable.

Nexans vise désormais Ebitda entre 430 et 460 millions d'euros contre 410 à 450 millions d'euros précédemment et une rentabilité des capitaux employés entre 13 % et 15% (entre 12,5 % et 14,5 % précédemment). Il a enfin confirmé sa prévision de génération de trésorerie entre 100 et 150 millions d'euros.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Ericsson, revitalisé par la 5G

Le groupe suédois était en difficultés il y a encore quelques années. Néanmoins, il a saisi l'opportunité de la 5G pour fortement consolider ses positions. Il est le seul équipementier à avoir remporté des contrats 5G à la fois aux Etats-Unis et en Chine. Avec la Corée du Sud et le Japon, ces deux pays ont été parmi les premiers au monde à lancer la 5G. Les Etats-Unis comptent désormais 1 million d'abonnés 5G, ce chiffe ayant dépassé la barre des 100 millions en Chine.

A travers sa stratégie « Focused », Ericsson a stoppé sa diversification pour se recentrer sur les équipements, qui constituent les trois quarts de son chiffre d'affaires. Néanmoins cette stratégie n’est pas sans risques. Lorsque les opérateurs télécoms seront tous équipés en 5G, ses concurrents comme Huawei et Nokia, présents sur toute la chaîne de valeur (matériel pour réseaux fixes, mobiles,  cloud, smartphones), pourront compter sur leurs autres activités.

Valeurs associées

Euronext Paris -2.80%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.