Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Net recul des Bourses européennes à la mi-séance

Reuters03/05/2016 à 12:24

LES BOURSES EUROPÉENNES TOUJOURS DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent mardi nettement dans le rouge à la mi-séance, tirées vers le bas par les banques Commerzbank et UBS après des résultats mal accueillis ainsi que par les valeurs minières, qui souffrent de l'annonce d'une nouvelle contraction du secteur manufacturier chinois.

Wall Street, qui avait terminé lundi en hausse comme les marchés européens, est également attendue en baisse à l'ouverture, signalent les futures sur indices new-yorkais.

En Europe, le CAC 40 parisien perd 67,05 points (1,51%) à 4.375,70 points vers 10h00 GMT.

Le Dax allemand recule de 1,79%, à cause notamment de Commerzbank, qui chute de près de 9%, la plus forte baisse de l'indice européen FTSEurofirst 300.

La deuxième banque allemande a annoncé un bénéfice net en recul de 52% au premier trimestre par rapport aux trois premiers mois de 2015, affecté par la volatilité des marchés financiers en début d'année et par un environnement de taux d'intérêt bas.

La Bourse de Londres, qui était fermée lundi pour cause de jour férié, perd 0,9%, pénalisée par les géants miniers Anglo American et Glencore, qui abandonnent respectivement 8,7% et 5,4%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro perd 1,72% et le FTSEurofirst 300 cède 1,61%.

La plus forte baisse sectorielle en Europe est pour les ressources de base dont l'indice, perd 4,74%. Viennent ensuite les banques (-2,72%).

A Paris, la plus forte hausse d'un CAC presque entièrement dans le rouge est pour le groupe chimique belge Solvay, qui prend plus de 3% après avoir publié des résultats meilleurs que prévu au titre du premier trimestre, à la faveur de réductions de coûts.

BNP Paribas vient juste derrière avec une progression de près de 1%. La banque a annoncé mardi une hausse de ses bénéfices au premier trimestre, la baisse du coût du risque, notamment dans la banques de détail en Europe, ayant compensé la chute des activités de marchés, pénalisées par deux mois de tempête financière en janvier et février.

Toujours dans le secteur bancaire mais à Zurich, UBS cède plus de 7%. La banque suisse a annoncé avoir démarré 2016 avec un bénéfice réduit des deux tiers.

Selon les données du cabinet StarMine, sur les 44% de sociétés européennes ayant publié leurs trimestriels jusqu'ici, 61% on atteint ou dépassé le consensus. Les bénéfices sur le premier trimestre sont attendus en baisse de 18% par rapport au trois premiers mois de 2015.

Sur le front macroéconomique, la croissance de la zone euro devrait légèrement ralentir cette année du fait d'une détérioration de la situation de ses principaux partenaires au moment où les effets de la baisse du pétrole et de l'euro commencent à s'estomper, estime la Commission européenne.

Dans ses prévisions économiques de printemps publiées mardi, elle ne table plus que sur 1,6% de croissance dans la zone cette année puis 1,8% l'an prochain, soit dans les deux cas 0,1 point de moins que dans ses anticipations précédentes, début février.

Sur le marché des changes, le dollar se replie, notamment face à l'euro, qui a franchi le seuil des 1,16 dollar pour la première fois depuis août 2015..

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.