Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DANONE

66.34 EUR
+0.79% 
Ouverture théorique 66.34
indice de référenceCAC 40

FR0000120644 BN

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    65.71

  • clôture veille

    65.82

  • + haut

    66.56

  • + bas

    65.62

  • volume

    2 139 646

  • valorisation

    45 447 MEUR

  • capital échangé

    0.31%

  • dernier échange

    20.07.18 / 17:37:49

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    64.35

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    68.33

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur DANONE

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter DANONE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DANONE à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Nestlé, sous pression, abaisse sa prévision de ventes 2017

Reuters27/07/2017 à 12:29
    * Croissance organique vers le bas de l'objectif de 2-4% 
    * Bénéfice semestriel en hausse de 19% et meilleur que prévu 
    * Le titre en baisse de 0,9% à Zurich 
 
    ZURICH, 27 juillet (Reuters) - Nestlé  NESN.S  a réduit 
jeudi sa prévision de ventes en 2017, accentuant la pression sur 
son directeur général Mark Schneider qui est arrivé en janvier 
avec pour mission de redresser le numéro un mondial de 
l'alimentation. 
    Le groupe suisse, pris pour cible il y a un mois par 
l'investisseur activiste Daniel Loeb, a dit s'attendre à ce que 
sa croissance organique de l'ensemble de l'année ressorte "dans 
la moitié inférieure" de sa fourchette cible de 2-4%. 
    Au premier semestre, la croissance organique est ressortie à 
2,3%, comme au premier trimestre, après +3,5% un an plus tôt et 
+2,8% attendu par les analystes. 
    Le concurrent français Danone  DANO.PA  a également annoncé 
mardi un ralentissement de ses ventes sur le trimestre 
avril-juin.   
    Mark Schneider, qui s'est efforcé d'amadouer les 
actionnaires en lançant un plan de rachat d'actions de 20 
milliards de francs et en promettant de détailler davantage sa 
stratégie lors d'une journée investisseurs en septembre, a 
exprimé sa déception après les derniers chiffres. 
    "La croissance organique du premier semestre n'a pas 
pleinement répondu à nos attentes (...)", a-t-il dit, en notant 
que le bas niveau des prix continuait de poser problème. Ces 
derniers n'ont augmenté que de 0,9% sur les six premiers mois de 
l'année. 
    Malgré l'annonce d'un bénéfice net semestriel en hausse de 
19% à 4,9 milliards de francs suisses (4,4 milliards d'euros), 
au-dessus du consensus Reuters qui était à 4,83 milliards, 
l'action Nestlé recule de 0,91% à 81,60 francs vers 10h25 GMT 
sur le marché suisse, alors que Danone, qui a pu augmenter ses 
marges, s'adjuge 2,55% à Paris. 
    Les résultats "montrent que le directeur général Mark 
Schneider a beaucoup de travail qui l'attend et qu'il n'y a pas 
de baguette magique", estime Jon Cox, analyste chez Kepler 
Cheuvreux. 
    "Nous sommes prudents pour la fixation des prix", a déclaré 
le directeur financier François-Xavier Roger, en notant que 
Nestlé avait augmenté les prix de certains produits en Europe, 
comme le café, mais que cela avait eu pour effet de réduire les 
volumes de vente. 
    Il n'a pas dit si le groupe avait engagé un dialogue avec 
Third Point, le fonds de Daniel Loeb qui, en plus du plan de 
rachat d'actions qu'il a obtenu fin juin, réclame des cessions 
d'actifs - notamment la vente de la participation de Nestlé dans 
L'Oréal  OREP.PA  - et d'autres mesures pour augmenter la 
rentabilité du géant suisse. 
    Mark Schneider a aussi mis en vente l'activité américaine de 
confiserie de Nestlé mais cette mesure est jugée insuffisante 
par Daniel Loeb et d'autres investisseurs. 
   
     
    BREAKINGVIEWS-Nestlé is behind in consumer goods bake-off 
  
 
 (John Revill et Silke Koltrowitz, Véronique Tison pour le 
service français) 
 

Valeurs associées

+0.79%
+0.05%
+1.00%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.