Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nestlé et Pfizer proches d'un accord sur les produits infantiles

Reuters18/04/2012 à 17:46

Nestlé et Pfizer proches d'un accord sur les produits infantiles

par David Jones

LONDRES (Reuters) - Nestlé est proche d'un accord avec Pfizer pour lui racheter à un prix pouvant aller jusqu'à dix milliards de dollars (7,64 milliards d'euros) ses activités de nutrition infantile, ont déclaré mercredi des sources proches du dossier.

Le groupe suisse, qui était considéré comme favori pour l'opération, devrait le conclure dans le mois, son offre étant plus élevée que celle présentée conjointement par Danone et Mead Johnson.

L'opération permettra à Nestlé de renforcer sa présence en Chine et de conforter sa position de leader sur le marché du lait pour bébé.

"Nestlé a l'avantage et est proche d'un accord que nous attendons bientôt", a déclaré l'une des sources.

Le montant de la transaction se situerait entre 9 et 10 milliards de dollars et un accord serait signé d'ici la fin avril, selon une autre source.

L'activité nutrition infantile de Pfizer, en forte croissance et qui réalise 2,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires dont plus de 70% dans les pays émergents dont la Chine, a suscité l'intérêt des trois principaux acteurs du marché du lait pour bébé.

Pfizer l'a mise en vente en juillet dernier après l'acquisition en 2009 pour 68 milliards de dollars du laboratoire Wyeth. Le groupe cherche aussi à se délester de son activité de nutrition animale, mais par scission plutôt que par cession.

Un porte-parole de Nestlé s'est refusé à confirmer ces informations, déclarant que le groupe, qui réunit son assemblée générale jeudi et publiera son chiffre d'affaires au titre du premier trimestre vendredi, "ne commente jamais les rumeurs de marché".

Le Wall Street Journal avait rapporté mardi que Pfizer était proche d'un accord avec Nestlé pour la cession de ses activités de nutrition infantile pour un montant d'au moins 9 milliards de dollars et que l'annonce pourrait intervenir la semaine prochaine.

Morgan Stanley et Centerview Partners conseillent de Pfizer pour cette opération.

NUMÉRO 5 MONDIAL DU SECTEUR

Si l'opération se réalise, elle sera à la fois positive pour Nestlé comme pour Danone, estiment les analystes. Le groupe agroalimentaire français évitera ainsi de dépenser un montant jugé élevé qui l'aurait endetté et aurait pesé sur son bilan.

"Dans l'ensemble, cet accord est très sensé en termes de stratégie pour Nestlé", a commenté Andrew Wood, analyste de Bernstein. "C'est dans les bons segments et sur les bons marchés et à ce prix raisonnable nous nous attendons à une réponse plutôt positive des investisseurs."

Vers 12h20 GMT, l'action Nestlé se repliait de 0,35% tandis que le titre Danone avançait de 0,45%.

Avec sa marque SMA Gold, la filiale de Pfizer se classe au cinquième rang mondial dans le secteur du lait pour bébé, le segment de produits alimentaires emballés à la plus forte croissance, derrière Nestlé, Mead Johnson, Danone et Abbott Laboratories.

Ce marché progresse de 8% par an et réalise quelque 60% de ses ventes en Asie, 30% en Europe, principalement en Grande-Bretagne, et quelque 10% en Amérique latine.

Plus d'un quart de ses ventes sont réalisées en Chine, où ce marché de 6 milliards de dollars devrait doubler d'ici 2016 après avoir bondi de 20% au cours des cinq dernières années. Le pays compte 16 millions de nouvelles naissances chaque année.

En cas d'accord, Nestlé se hisserait à la troisième place sur le marché chinois derrière Mead Johnson et Danone.

Marc Joanny et Nicolas Delame pour le service français, édité par Natalie Huet


Mes listes

valeur

dernier

var.

27 0.00%
991.19 +0.39%
29.68 -0.54%
279.25 +0.74%
1.21 0.00%
7.48 -1.97%
18.53 0.00%
84.5 +0.91%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.