1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Nate approche de La Nouvelle-Orléans, 25 morts en Amérique centrale
Reuters07/10/2017 à 07:10

    MANAGUA, 7 octobre (Reuters) - Les habitants des zones 
inondables de La Nouvelle-Orléans ont été évacués vendredi en 
prévision du passage de la tempête tropicale Nate, attendue dans 
la nuit de samedi à dimanche après avoir fait 25 morts en 
Amérique centrale. 
    La dépression devrait gagner en puissance pour devenir un 
ouragan de première catégorie sur une échelle qui en compte cinq 
avant d'atteindre les côtes américaines du golfe du Mexique ce 
week-end, selon le centre américain de veille cyclonique (NHC).  
    "Nate est à notre porte, ou le sera bientôt", a déclaré 
Mitch Landrieu, le maire de La Nouvelle-Orléans, prévenant du 
danger lié aux vents violents et à la montée des eaux.  
    "Nous avons connu cela de nombreuses fois. Il n'y a aucune 
raison de paniquer," a ajouté l'élu de la ville dévastée en 2005 
par l'ouragan Katrina. 
    Vendredi, la tempête devait frôler la péninsule mexicaine du 
Yucatan, avant de se diriger au nord vers le golfe du Mexique, 
selon le NHC. 
    La tempête se situait vendredi soir à 800 km au sud-est du 
Mississippi, avec des rafales maximales à 113km/h, selon le 
dernier bulletin du centre. 
    Au moins douze personnes ont été tuées au Nicaragua, et neuf 
autres au Costa Rica où l'état d'urgence a été décrété. Deux 
jeunes gens se sont noyés au Honduras, surpris par la crue 
soudaine d'une rivière, et deux personnes ont péri au Salvador. 
    Aux Etats-Unis, l'état d'urgence est en vigueur à La 
Nouvelle-Orléans, dans 29 comtés de Floride et dans l'Alabama, 
la Louisiane et le Mississippi. 
    Le Texas, dont les habitants sont invités à la vigilance, 
pourrait également être concerné. Les compagnies pétrolières ont 
commencé à évacuer le personnel des plates-formes du golfe du 
Mexique, dont la production a baissé d'environ 15%, selon le 
département de l'Intérieur. 
 
 (Enrique Andres Pretel à San Jose, Oswaldo Rivas à Managua, 
Elida Moreno à Panama City, Gustavo Palencia à Tegucigalpa, 
Nelson Renteria à San Salvador, Sofia Menchu à Guatemala Ciudad 
et Bernie Woodall à Fort Lauderdale, Floride; Jean-Philippe 
Lefief et Julie Carriat pour le service français, édité par 
Jean-Stéphane Brosse) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5269.92 -2.03%
CGG
1.701 -4.17%
0.73 -5.44%
1.1297 -0.05%
25.525 -3.95%

Les Risques en Bourse

Fermer