Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

MSC veut entrer au capital de Messina
Reuters14/02/2017 à 19:25

MSC VEUT ENTRER AU CAPITAL DE MESSINA

LONDRES (Reuters) - Le groupe suisse non coté Mediterranean Shipping Company (MSC), numéro deux mondial du transport de conteneurs, a annoncé mardi être en négociation en vue de prendre une participation dans le capital de son concurrent italien de plus petite taille Messina.

Cette acquisition illustre le mouvement de concentration d'un secteur qui subit la plus forte crise de son histoire, dans un contexte d'offre excédentaire et de contraction de la demande.

MSC précise avoir rencontré vendredi à Gênes Messina et des membres de la direction de Banca Carige.

"L'objectif de cette réunion était d'évoquer la possibilité d'une entrée du groupe MSC dans le capital du groupe basé à Gênes", a dit MSC dans un communiqué publié mardi.

Selon une source proche du dossier, Banca Carige, qui finance le secteur maritime à Gênes, est le premier créancier de Messina.

La banque a annoncé cette semaine une perte de 297 millions d'euros sur l'année 2016. Elle a passé 470 millions d'euros de provisions pour créances douteuses, soit 47% de plus qu'en 2015, une hausse partiellement liée à une inspection de la Banque centrale européenne au premier semestre 2016.

Fondé en 1921, Messina a une petite flotte de navires porte-conteneurs, selon les informations obtenues sur son site.

MSC occupe de son côté près de 14% du marché mondial, selon les données du cabinet de consultants Alphaliner.

Le géant danois A.P. Moller-Maersk, leader mondial du transport maritime, a annoncé en décembre le rachat de son concurrent allemand Hamburg Süd, peu après la fusion annoncée du transporteur allemand Hapag-Lloyd avec United Arab Shipping Company (UASC).

Une filiale de MSC a par ailleurs annoncé début février le rachat d'une part du capital de l'opérateur portuaire américain Total Terminals International à l'armateur sud-coréen en redressement judiciaire Hanjin Shipping.

(Jonathan Saul, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Valeurs associées

MIL 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4889.52 +0.09%
1.17885 0.00%
3.6 +1.12%
32.795 -0.76%
44.65 -1.04%

Les Risques en Bourse

Fermer