Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Moody's devra prendre des décisions cruciales en 2017

Reuters05/01/2017 à 19:55

MOODY'S DEVRA PRENDRE DES DÉCISIONS CRUCIALES EN 2017

par Marc Jones

LONDRES (Reuters) - Moody's sera vraisemblablement amenée à prendre des décisions importantes cette année, notamment sur le Royaume-Uni, la Chine et l'Afrique du Sud, la montée des incertitudes politiques et le niveau élevé de la dette ayant porté le nombre de pays menacés d'un abaissement de leur note de crédit à un niveau record.

Des inquiétudes autour du "Brexit" aux futures élections, en passant par les efforts de réorientation des économies en Chine, en Afrique du Sud et au Brésil, sans oublier les premiers mois de l'administration Trump, l'agence de notation devra prendre en compte une longue série d'événements déterminants.

"Un quart des dettes souveraines sont assorties d'une perspective négative, ce qui est la proportion la plus élevée que nous ayons eue depuis 2012", au plus fort de la crise de la dette en zone euro, a déclaré dans une interview à Reuters Alastair Wilson, responsable du risque souverain chez Moody's.

La pression immédiate n'est peut-être pas si "forte" mais l'étendue géographique des pays concernés par des perspectives négatives s'est beaucoup agrandie, a-t-il ajouté. "Je crois que d'une certaine façon c'est plus préoccupant."

Les pays en tête de liste sont le Royaume-Uni, pour lequel Moody's a ramené sa note à Aa1, un cran au-dessous du "triple-A", et l'Italie, notée Baa2, ainsi que la Chine (Aa3), l'Afrique du Sud (Baa2), le Mexique (A3) et le Brésil (Ba2).

Moody's doit revoir la note du Royaume-Uni le 2 juin, puis le 22 septembre. D'ici à là, le processus de sortie du pays de l'Union européenne devrait avoir commencé et Alastair Wilson juge que la tonalité des négociations devrait suffire à l'agence pour décider si elle doit ou non retirer à Londres sa note Aa1.

"Le Brexit est négatif pour le Royaume-Uni au niveau de la perspective de crédit, la question est de savoir dans quelle mesure. Nous ne commencerons à l'apprendre que dans les mois ou l'année à venir avec l'entrée dans le vif des négociations."

L'INCONNUE TRUMP

En Italie, les mesures visant à assainir le système bancaire pourraient être positives, sauf si les 20 milliards d'euros prévus à cet effet s'avèrent insuffisants. L'autre risque majeur en Italie est lié aux incertitudes politiques.

Plus généralement, tout signe d'augmentation du risque d'éclatement de la zone euro serait dévastateur.

En France, Marine Le Pen a déclaré mercredi que le pays devrait quitter la zone euro et en Italie, le mouvement Cinq Etoiles a fait des déclarations de ce type même si l'éventualité d'une sortie de ces pays semble encore éloignée.

"La sortie de l'euro d'un pays serait profondément négative pour ses créanciers, c'est pourquoi si nous voyions quelque chose qui nous indiquerait que ce risque augmente (...) ce serait négatif pour la note de crédit", a dit Alastair Wilson.

Mais la plus grande inconnue pour 2017 est peut-être de savoir quel impact aura Donald Trump aux Etats-Unis, notés AAA, perspective stable, quand il prendra ses fonctions ce mois-ci.

"Les institutions ne sont pas profondément changées et les défis porteront plutôt sur le bilan de l'Etat et les mesures prises par l'administration (US) pour contenir la croissance de la dette de la sécurité sociale et du système de santé."

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Mes listes

valeur

dernier

var.

8.655 +0.64%
11.93 -0.42%
36.365 +0.54%
99.82 +0.48%
48.51 -1.32%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.