Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BANCA MPS

2.650EUR
-1.37% 
Ouverture théorique 3.940

IT0005218752 BMPS

MIL données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    2.658

  • clôture veille

    2.687

  • + haut

    2.698

  • + bas

    2.625

  • volume

    1 458 929

  • valorisation

    3 022 MEUR

  • capital échangé

    0.13%

  • dernier échange

    22.06.18 / 17:39:20

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur BANCA MPS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter BANCA MPS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BANCA MPS à mes listes

    Fermer

Monte Paschi-Rome ne prévoit pas de mesures de soutien immédiat

Reuters06/07/2016 à 14:46
    ROME/MILAN, 6 juillet (Reuters) - Les autorités italiennes 
ont dit mercredi qu'elles ne prévoyaient pas dans l'immédiat de 
mesures pour soutenir Banca Monte dei Paschi di Siena  BMPS.MI  
malgré les inquiétudes grandissantes sur la troisième banque 
transalpine, qui pourrait devoir lever de l'argent frais ou 
solliciter une aide publique. 
    "Aucune intervention n'est attendue dans les heures qui 
viennent. Nous surveillons la situation comme convenu avec 
l'Union européenne", a dit le sous-secrétaire d'Etat au Trésor 
Pier Paolo Baretta.  
    Monte dei Paschi doit tenir un conseil d'administration 
extraordinaire jeudi pour se prononcer sur les demandes de la 
Banque centrale européenne concernant ses créances douteuses, a 
dit une source au fait du dossier.  
    Plombée par 47 milliards d'euros de prêts douteux, Monte 
Paschi figure dans le haut du palmarès des banques dont les 
prêts non performants et les besoins en fonds propres peuvent 
représenter une menace pour la stabilité du système financier 
européen dans son ensemble.  
    La BCE lui a demandé de réduire l'encours de ses prêts 
douteux de 40% sur les trois prochaines années.  
    Monte Paschi, qui a déjà bénéficié d'une aide publique, a 
aussi levé 15 milliards d'euros d'argent frais depuis 2008. La 
banque n'a pas pu être jointe mercredi.  
    La BCE pourrait exiger de Monte Paschi de nouvelles 
dépréciations d'actifs d'un montant d'environ quatre milliards 
d'euros, qui la contraindraient à se tourner vers le marché ou à 
solliciter une aide publique, selon des analystes bancaires.  
    L'action de la banque, qui a chuté d'environ 30% au cours 
des deux dernières séances, regagnait près de 8% mercredi à la 
Bourse de Milan, vers 12h45 GMT, soutenue par l'interdiction des 
ventes à découvert prononcée la veille par la Consob, le 
gendarme de la Bourse italienne. 
    Les résultats de nouveaux tests de résistance des banques 
conduits par la BCE seront connus le 29 juillet. La directive 
européenne sur la résolution bancaire autorise des aides d'Etat 
temporaires lorsque des besoins de fonds propres sont identifiés 
à l'occasion des tests de résistance.  
    Le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, a dit 
à l'occasion d'échanges avec la Commission européenne mercredi 
que l'Italie ne demandait aucune dérogation par rapport aux 
règles bancaires européennes en vigueur.  
    Morgan Stanley estime que la forte contraction de l'économie 
italienne depuis la crise financière de 2008 et l'ampleur des 
prêts douteux font que les banques du pays sont les plus 
vulnérables aux tests de résistance.  
    "Nous pensons que Monte Paschi est la plus en risque et 
notre analyse est qu'elle pourrait devoir renforcer ses fonds 
propres de deux à six milliards d'euros", écrit la banque 
d'investissement dans une note de recherche.   
    Un porte-parole d'UBI Banca a redit mercredi que la banque 
n'avait aucun projet de rapprochement avec Monte dei Paschi, 
réagissant à un article du quotidien Il Messaggero selon lequel 
le gouvernement envisagerait cette option.  
     
 
 (Massimiliano di Giorigo, Marc Joanny pour le service français, 
édité par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées

-1.37%

Mes listes

valeur

dernier

var.

100.48 +1.68%
29.018 +0.55%
44.76 +0.88%
1.21 +0.25%
1940.55 -0.24%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.