Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Monte Paschi offre d'échanger des actions contre de la dette

Reuters06/10/2017 à 09:42
    MILAN, 6 octobre (Reuters) - Monte dei Paschi di Siena 
 BMPS.MI  a annoncé jeudi avoir lancé une offre publique pour le 
compte de l'Etat visant à échanger des actions distribuées à 
d'anciens petits porteurs d'obligations dans le cadre du plan de 
sauvetage public de la banque.  
    La banque toscane n'a pas précisé le calendrier de cette 
offre, mais a indiqué qu'elle pourrait commencer avant la fin du 
mois d'octobre et devrait durer trois semaines. 
    La plus vieille banque du monde encore en activité a été 
renflouée par l'Etat cette année via un plan de sauvetage de 
huit milliards d'euros.  
    Dans le cadre du plan, elle a distribué de nouvelles actions 
à tous les petits porteurs d'obligations subordonnées dont la 
créance a été convertie en actions, conformément à la 
réglementation européenne qui impose la mise à contribution des 
investisseurs en cas de sauvetage de l'Etat. 
    Le Trésor s'est néanmoins engagé à compenser les créanciers 
individuels qui avaient acheté de la dette junior de la banque 
sans avoir pleinement connaissance des risques, promettant de 
consacrer 1,5 milliard d'euros pour racheter leurs actions.  
    Dans un communiqué publié jeudi soir, Monte dei Paschi a dit 
que les actionnaires apportant leurs titres à l'offre 
recevraient de la dette senior à échéance du 15 mai 2018 émise 
par la banque, pour un montant pouvant aller jusqu'à 1,536 
milliard d'euros. 
    A la suite de cette opération, la participation du Trésor 
italien dans Monte dei Paschi passera de 52,18% à 67,76%. 
    Le gouvernement a fait savoir qu'il avait l'intention de 
conserver ses actions sur le long terme avec pour objectif de 
réaliser une plus-value sur son investissement.      
    Un responsable proche du dossier a indiqué jeudi que la 
cotation de l'action Monte dei Paschi, suspendue depuis décembre 
dernier, devait reprendre dans la deuxième quinzaine d'octobre. 
    Monte dei Paschi s'est tourné vers l'Etat en décembre de 
l'an dernier, après avoir échoué à lever les fonds nécessaires 
pour éviter une faillite.   
    La Commission européenne a autorisé la recapitalisation de 
la banque en échange d'une profonde restructuration, prévoyant 
notamment d'importantes réductions d'effectifs et le transfert 
de 26,1 milliards d'euros de créances douteuses vers un véhicule 
de défaisance financé par des fonds privés.   
    Le deuxième actionnaire de Monte dei Paschi est l'assureur 
Generali  GASI.MI  qui détient 4,3% du capital après conversion 
imposée des obligations subordonnées qu'il détenait.  
 
 (Stephen Jewkes, Juliette Rouillon pour le service français, 
édité par Marc Joanny) 
 

Valeurs associées

-0.64%
-0.20%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.