Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

MONDIAL-Bugatti, épargné par VW, développe son prochain modèle

Reuters03/10/2014 à 19:09

PARIS, 3 octobre (Reuters) - Volkswagen VOWG_p.DE continue à financer avec largesse sa marque Bugatti, alors même que le groupe allemand prévoit des réductions de coûts douloureuses dans ses activités historiques. Bugatti travaille "très intensément" sur le successeur de la Veyron, produite à 450 exemplaires et vendue à partir de 1,46 millions d'euros, a déclaré son directeur général Wolfgang Duerheimer dans une interview à Reuters pendant le Mondial de l'automobile à Paris. "En termes de véhicules de qualité qui sont aussi des oeuvres d'art, vous ne trouverez personne qui puisse nous concurrencer", a ajouté Wolfgang Duerheimer, qui est également à la tête de Bentley. L'abondance de biens chez Bugatti, dont les modèles à 1.200 chevaux s'adressent aux plus grandes fortunes, contraste avec l'austérité annoncée du côté de la marque Volkswagen, où la direction vise cinq milliards d'euros d'économies d'ici 2017. Bugatti, qui détient le record de vitesse, ne semble pas concerné, et ce malgré les millions d'euros de pertes générés par modèle, selon l'analyste Max Warburton du cabinet Bernstein. Les bénéfices de VW et de ses filiales de luxe Audi et Porsche permettent de subventionner Bugatti, dont les voitures sont assemblées dans son berceau de Molsheim, en Alsace. Ni VW ni Bugatti n'ont souhaité faire de commentaires sur les coûts de développement. Dévoilée à Paris, la Veyron "Ettore Bugatti", avec sa calandre et une statue d'éléphant toutes deux en platine, sera limitée à trois exemplaires. Le moteur 16 cylindres de la nouvelle Veyron pourrait être encore plus puissant que celui du modèle actuel qui permet une vitesse de pointe de plus de 400 km/h, a dit Wolfgang Duerheimer, sans donner plus de détails. Les vingt dernières Veyron pourraient être vendues d'ici mi-2015, a-t-il ajouté. Les marques de luxe de Volkswagen pourraient cependant ne pas être totalement épargnées par la quête d'efficacité du constructeur allemand. La marque italienne Lamborghini, également dans le giron de VW, attend encore le feu vert de la direction de Wolfsbourg à son projet de SUV présenté il y a deux ans. Son directeur général a déclaré vendredi dernier à Reuters que le SUV pourrait être commercialisé en 2017 ou 2018, avec un peu de retard sur le calendrier prévu, sous réserve de la décision de VW. "Une dévision doit être prise, je ne peux pas dire quand", a-t-il dit. (Andreas Cremer, avec Agnieszka Flak and Irene Preisinger; Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

100.86 -0.85%
5144.95 -0.54%
0.075 -21.05%
166.83 +1.69%
1.074 +0.66%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.