1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Moller-Maersk lève 2,3 milliards d'euros via des cessions d'actifs

Reuters07/01/2014 à 13:59

LE DANOIS MOLLER-MAERSK LÈVE 2,3 MILLIARDS D'EUROS VIA DES CESSIONS D'ACTIFS

par Teis Jensen et Ole Mikkelsen

COPENHAGUE (Reuters) - A.P. Moller-Maersk, conglomérat danois notamment spécialisé dans le pétrole et le transport de conteneurs, a annoncé mardi la cession d'une part de 48,68% dans Dansk Supermarked, premier distributeur du pays, et de 18,72% de la chaîne de grands magasins F. Salling à la holding The Salling Companies.

Le groupe a précisé que ces transactions généreraient un produit en numéraire de quelque 17 milliards de couronnes danoises (2,3 milliards d'euros).

Selon la date de finalisation des cessions, le gain comptable pour l'entreprise devrait être de l'ordre de 14 milliards de couronnes, a noté A.P. Moller-Maersk.

A la suite de ces annonces, le titre Moller-Maersk avançait vers 11h15 GMT de 3,90% à 62.550 couronnes danoises, affichant l'une des plus fortes hausses de l'indice Euro Stoxx 600.

La société, qui a dit vouloir concentrer ses efforts sur un nombre plus restreint de domaines d'activité, a ajouté disposer d'une option pour céder le solde de 19% dans chacun des deux distributeurs d'ici cinq ans.

Dimanche, Maersk avait annoncé la cession de 15 très grands pétroliers au groupe belge Euronav pour 980 millions de dollars.

DIVIDENDE EXTRAORDINAIRE ?

Lors d'une conférence téléphonique, le directeur général de Moller-Maersk Nils Smedegaard Andersen, a précisé que le groupe entendait conserver sa part de 22,84% dans Danske Bank, la première banque danoise.

"Nous considérons (cet actif) comme stratégique", a-t-il dit.

Nils Smedegaard Andersen a déclaré que le groupe n'avait pas de "projet d'acquisition".

"Ceci ne fait pas partie d'un plan de financement. Nous avons un bilan très solide. Pour le moment, nous allons réduire notre endettement net.

Selon Jacob Pedersen, analyste chez Sydbank, le prix supérieur à ses attentes qu'a obtenu Moller-Maersk pour ses participations dans les deux distributeurs pourrait entraîner le versement d'un dividende extraordinaire au début de l'année 2015.

Depuis le début de l'année 2014, l'action Moller-Maersk affiche une hausse de près de 7% après avoir gagné plus de 38% en 2013.

Le 13 novembre, le groupe avait revu à la hausse sa prévision de bénéfice net 2013 au vu des bonnes performances de sa division transport de conteneurs, dopées à la fois par une augmentation des volumes de transport et par des mesures de réduction des coûts.

Les activités de Maersk Line représentent 15% du transport de conteneurs dans le monde et constituent l'un des baromètres du commerce mondial.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.